Ecologie simple : Cultivons tous de la Sarracénia pour détruire l’Attila des ruchers ( frelon asiatique )…


Sarracenia purpurosa france 2007 - 1

« Si ces plantes carnivores sont installées depuis 2010 dans une tourbière d’environ 30 m2 du Jardin des plantes, ce n’est qu’à l’automne dernier qu’un jardinier botaniste, Christian Besson, s’est rendu compte que les frelons asiatiques étaient attirés par les sarracénies, en les trouvant «assez facilement dans les urnes» (les feuilles, ndlr) lors de visites au public.
Étonné de cette découverte, Romaric Perrocheau décide d’étudier avec un entomologiste du Muséum d’Histoire naturelle le contenu de 200 urnes. Chacune contient «en moyenne trois frelons asiatiques et trois mouches, mais jamais aucune guêpe, aucune abeille, aucun frelon européen», affirme le directeur du Jardin des plantes…. » lire la suite de l’article ici : http://lesbrindherbes.org/2015/06/28/merveilleuse-nature-la-plante-tueuse-de-frelons-asiatiques/

 » Pour autant, Sarracenia à elle seule ne permettra sans doute pas d’«éradiquer les frelons asiatiques», nuance Romaric Perrocheau. Et pour cause: les monstres aux dents vertes ont un petit appétit avec une cinquantaine d’insectes dévorés par plante au maximum, selon le botaniste, quand un nid peut abriter plusieurs milliers de frelons. Difficile d’imaginer entourer les ruches de forêts de sarracénies, lesquelles poussent dans les tourbières… Éric Darrouzet, biologiste à l’Institut de recherche sur la biologie de l’insecte (IRBI) de l’Université de Tours et coordonnateur des projets de recherches sur le frelon asiatique, tâche néanmoins de définir la molécule produite par la plante qui attire le frelon. Celle-ci pourrait être utilisée avec le prototype de piège sélectif qu’il teste actuellement en laboratoire. Objectif: attirer le frelon asiatique, et uniquement le frelon asiatique. Or dans ses sarracénies, Romaric Perrocheau dit avoir aussi trouvé des «mouches, mais jamais aucune guêpe, aucune abeille, aucun frelon européen»…. » lire la suite de l’article ici : http://www.lefigaro.fr/sciences/2015/06/26/01008-20150626ARTFIG00227-la-plante-qui-devorait-les-frelons.php

 » La Sarracénie pourpre (Sarracenia purpurea) est une plante herbacée carnivore de la famille des sarracéniacées. Elle est l’emblème floral de la province de Terre-Neuve-et-Labrador. Cette plante du genre Sarracenia est facilement reconnaissable à ses feuilles refermées sur elles-mêmes, ouvertes vers le ciel et normalement remplies d’eau. Sa couleur est souvent très rouge, tirant sur le bordeaux lorsqu’elle pousse dans un endroit bien ensoleillé. Il existe toutefois, comme chez les autres espèces de Sarracenia, des formes entièrement vertes dites « heterophylla ».
Elle peut pousser sur 100 % de tourbe blonde, et en sol très pauvre et acide. On doit l’arroser avec de l’eau de pluie, osmosée ou déminéralisée. On ne doit surtout pas arroser les urnes lorsqu’elles sont remplies, il est nécessaire de les remplir seulement lorsqu’elles sont vides. On doit la placer au plein soleil pour que la plante soit vigoureuse et de belle couleur. En hiver, elle n’a pas peur que l’eau de ses urnes gèle, au contraire ; c’est bénéfique pour elle car cela lui apprend à résister plus au froid. Durant la période de l’hiver, arrosez-la avec parcimonie, car si elle a trop d’eau la cristallisation se fait plus rapidement donc le substrat gèle, mais elle ne craint pas que le substrat gèle complètement. Vers le printemps ou l’été elle peut faire de belles grandes fleurs pourpres, d’où son nom purpurea. Mais si elle fleurit vers fin septembre, la fleur sera « atrophiée » et pompera beaucoup d’énergie à la plante. Si vous la laissez sans couper la hampe, elle ne fera pas de graine. Presque toutes les plantes carnivores tuées le sont à cause de l’engrais ; effectivement, il n’est pas nécessaire de lui en donner et cela vaut pour toutes les plantes carnivores, car elle ne ferait alors plus de pièges, puisqu’elle n’aurait plus besoin de ceux-ci pour se nourrir….. » lire la suite de l’article ici : https://fr.wikipedia.org/wiki/Sarrac%C3%A9nie_pourpre

http://www.plante-carnivore.fr/sarracenia/

https://mirabel81.wordpress.com/2014/08/07/le-vespa-velutina-le-frelon-asiatique-est-en-phase-dexplosion/

4 Réponses to “Ecologie simple : Cultivons tous de la Sarracénia pour détruire l’Attila des ruchers ( frelon asiatique )…”

  1. L’Attila des ruchers à la buvette…

  2. le drone est nécessaire aussi…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :