Jean Baudrillard  » De toute façon, il y a quelque chose de stupide dans notre situation actuelle… »


VOA_Herman_-_April_12_2011_Namie-04

 » Aujourd’hui que toute radicalité critique est devenue inutile, toute négativité résolue dans un monde qui fait semblant de se réaliser, que l’esprit critique a trouvé dans le socialisme sa résidence secondaire, que l’effet du désir est largement passé, que reste-t-il que de remettre les choses au point zéro énigmatique ? Or l’énigme s’est inversée : jadis c’était la Sphinge qui posait à l’homme la question de l’homme, qu’Oedipe a cru résoudre, que nous avons tous cru résoudre, aujourd’hui c’est l’homme qui pose à la Sphinge, à l’inhumain, la question de l’inhumain, du fatal, de la désinvolture du monde envers nos entreprises, de la désinvolture du monde aux lois objectives. L’objet ( la Sphinge), plus subtil, ne répond guère. Mais il faut bien qu’en désobéissant aux lois, en déjouant le désir, il réponde en secret à quelque énigme. Que reste-t-il que d’aller du côté de cette énigme ?
Tout se résume finalement à cela : faisons un seul instant l’hypothèse qu’il y ait un parti pris fatal et énigmatique de l’ordre des choses.
De toute façon, il y a quelque chose de stupide dans notre situation actuelle. Il y a quelque chose de stupide dans l’évènement brut, auquel le destin, s’il existe, ne peut pas ne pas être sensible. Il y a quelque chose de stupide dans les formes actuelles de vérité et d’objectivité dont une ironie supérieure ne peut pas ne pas nous faire grâce. Tout s’expie dans l’un ou l’autre sens. Tout se joue dans l’un ou l’autre sens. La vérité ne fait que compliquer les choses.
Et si le jugement dernier consiste, comme chacun sait, pour chacun de nous, à sauver et à éterniser un instant de sa vie et un seul, avec qui partager cette fin ironique? » Jean Baudrillard, Les Stratégies fatales, Pour un principe du mal, Extrait, 1983.

Lecture du lundi…

27 Réponses to “Jean Baudrillard  » De toute façon, il y a quelque chose de stupide dans notre situation actuelle… »”

  1. il faut toujours….après…

  2. tout va bien… le preuve…

    http://www.francefootball.fr/news/Euro-2016-plus-de-11-millions-de-billets-demandes/573412

    « Le théâtre, les jeux, les farces, les spectacles, les gladiateurs, les bêtes curieuses, les médailles, les tableaux et autres drogues de cette espèce étaient pour les peuples anciens les appâts de la servitude, le prix de leur liberté ravie, les outils de la tyrannie. Ce moyen, cette pratique, ces allèchements étaient ceux qu’employaient les anciens tyrans pour endormir leurs sujets sous leur joug. Ainsi les peuples abrutis, trouvant beaux tout ces passe-temps, amusés d’un vain plaisir qui les éblouissait, s’habituaient à servir aussi niaisement mais plus mal que les enfants n’apprennent à lire avec des images brillantes » Étienne de La Boétie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :