Pier Luigi ZOCCATELLI : ” – Les traditions ésotériques revivifient aujourd’hui le patrimoine symbolique dont se nourrit la religion du soi… »


Le Messager

 » Alors les vieux reptiles s’approchèrent de leur création…mais en les voyant , les femmes s’écrièrent et furent toutes saisies d’un grand trouble et ne voulurent point d’une telle ressemblance…Mais ces vieux dinosaures non écaillés tentèrent de jeter leur semence sur elles !… et les femmes poursuivies se moquèrent d’eux à cause de leur stupidité et de leur aveuglement… Lilith se cacha donc au milieu de l’arbre du jardin à cause d’eux !…. Depuis ce temps la femme instruit  » – De tous les arbres qui sont le paradis tu en mangeras le fruit et tes yeux s’ouvriront et tu seras semblable aux Dieux car la Force Basiliaire Unitive sera !…. »Ainsi, ils jetèrent ( les Reptiles) les humains dans de grandes tribulations et dans d’immenses soucis de l’existence pour qu’ils soient en permanence accaparés par la vie matérielle et qu’ils ne puissent plus avoir la volonté de devenir des Hommes parfaits…. » Extrait du Septième Traité du CODEX de la Petite Vallée.

http://www.antonparks.com/main.php

« Au commencement, lorsque Dieu créa le ciel et la terre, un grand esprit noir planait sur les eaux… Il ressemblait à un oiseau nocturne aux longs cheveux dont les cris trouent l’espace.
Au commencement, avant la création d’Ève, il y eut Lilith, mais l’homme fit tout pour l’oublier et ne pas même mentionner son nom. Lilith, démone obscure, fut rangée au nombre des cauchemars, des frayeurs enfantines, des fantasmes d’homme mûr. On l’accusa de rapts et de meurtres d’enfants, on lui inventa une face horrible et noire, tout en la qualifiant de séductrice. Lilith rejoignit la nuit du grand commencement, l’oubli de la raison humaine. Elle demeura le secret de la nuit et de toute genèse.
Elle était – mais on le dit si peu – la première femme, créée en même temps qu’Adam ; et dans ce premier couple humain l’égalité devait régner en tous points, selon le désir du Créateur. Mais voici : Lilith était susceptible et Adam fort buté. Ils se querellèrent, pour « avoir le dessus » en faisant l’amour : qui « dominerait » l’autre ?…
Le conflit naquit-il de l’acte d’amour ou d’un goût du pouvoir ? Comme chacun refusait de se soumettre, d’être en position inférieure, Lilith s’envola à tire-d’aile loin de ce faux paradis. Adam cria, pleura après sa femme enfuie, il fit une requête pressante auprès du Créateur mais, malgré trois anges dépêchés à sa recherche, Lilith ne revint jamais au foyer conjugal prétendument édénique. Elle préférait la nuit, ses grandes ailes, la liberté, l’espace. On dit aussi qu’elle s’acoquina avec Samael, ange de ténèbres, préférant les frissons de la passion maudite à un bonheur sans problème et sans imagination vécu auprès de (c’est-à-dire sous) Adam.
Peut-être fut-ce elle, la femme irremplaçable, qui revint sous forme de serpent tenter Ève, la seconde épouse.
Elle est reine de la nuit, elle a les démons pour compagnons et elle doit vivre longtemps, Lilith, très longtemps, jusqu’au Jugement dernier.
Les hommes ont voulu la chasser de leur mémoire, de leurs écrits. Ils n’ont voulu retenir que l’épouse fidèle et la mère des vivants, Eve, et non Lilith l’insoumise.
Et pourtant, elle hante les rêves des poètes et elle sert la vengeance divine, aidant à la destruction des méchants.
Le Livre saint ne la mentionne qu’une fois, par bouche menaçante du prophète Isaïe. De la à imaginer que Lilith serait l’unique Femme, comme il y a pour le peuple d’Israël un Dieu unique dont on doit taire le nom… » Jacqueline kelen

http://www.davidicke.com/

Les Gnostiques, Satan et l’Éternel féminin. ” – Simon le Mage, l’un des plus célèbres gnostiques, était considéré par les autorités de l’époque comme un sorcier diabolique, d’où l’accusation qui persiste encore que les Gnostiques et les Religions des Mystères sont les piliers ancestraux du satanisme contemporain. Les Gnostiques ne croyaient pas en la résurrection, certains de ces groupes luttaient contre la propriété privée, ce qui ne plaisait pas du tout aux Pères de l’Église. Un groupe gnostique « ophite » vouait un culte au « serpent » symbolisant la connaissance, perpétuant un rituel quasi chamanique qui était perçu comme des rituels sataniques. On les accusait ( les accusations portées par les Thanatophiles ) encore de s’adonner à la fornication et la débauche car des prêtresses vouaient un culte à l’Éternel féminin….Le byzantin Procopius (562 après J.C), « des millions de païens, polythéistes et autres hérétiques dont faisaient partie les Gnostiques furent exterminés par l’Empereur Justinien … au cours de persécutions systématiques menées par ce bigot pédant » (Procopius cité dans C.W King « Gnostics and Their Remains, London, David Nutt, 1887, pp340). L’Inquisition avant la Sainte Inquisition romaine !…Pourquoi ?…Au premier siècle de notre histoire officielle, les gnostiques s’étaient efforcés de retrouver au-delà de la division entre la matière et l’esprit, l’unité perdue de l’Etre. Ce qui a fait écrire à Pier Luigi ZOCCATELLI : ” – Les traditions ésotériques revivifient aujourd’hui le patrimoine symbolique dont se nourrit la religion du soi, variante de la gnose antique.” La Gnose antique est un ensemble de doctrines dualistes qui établissent la séparation de l’esprit et de la matière pour arriver à une dépréciation radicale du monde visible. La connaissance obtenue par une illumination ou une révélation est la Gnose : sa valeur est une sagesse intégrale nous permettant de saisir dans l’absolu l’Absolu. Ainsi, elle restaure l’intégrité menacée et l’unité perdue par l’absorption du Soi individuel dans le Soi ontologique, réel, universel, etc… à La Force Basiliaire Unitive. Pour avoir la connaissance que constitue la source du salut individuel, la Gnose transmise par un Messager ou obtenue par illumination est confirmée par un enseignement spécifique appartenant à la tradition ésotérique…Le culte de la valeur transcendante, la Gnôsis, c’est-à-dire la connaissance est bien supérieure à la foi…Simon le Magicien est appelé le Père de tous les hérétiques alors qu’il ne confessait pas le dogme chrétien, ce qui est surprenant !…né à GHITTA en Samarie, il fit ses études à Alexandrie et mena ensuite une vie itinérante de philosophe comme il était l’usage à l’époque….Il se proclamait la Grande Puissance de La Force Basiliaire Unitive…Son enseignement disait que la Racine du tout était le Feu caché supra-céleste ( la lumière matière ) totalement différent du feu terrestre. L’Univers a de ce feu six principes liés deux par deux : RAISON-REFLEXION ; NOM et VOIX ; PENSEE et ESPRIT , formant ainsi la Septième puissance….” – La Grande Pensée, mère de Tous…passe au long du temps de corps de femme en corps de femme…” – Ainsi Simon retrouva ” l’Ennoia ” réincarnée dans une prostituée d’un lupanar de Tyr : Hélène, la première pensée de la F.B.U. est un principe féminin qui annonce déjà le féminisme révolutionnaire et la théologie érotique de la Gnose ( des procédés de magie sexuelle) toujours si décriée par les Thanatophiles…On peut ajouter que Simon le Magicien était le chef de tous les libres-penseurs à son époque…. Que la Gnose de Simon est la ” Puissance- concentrée ” de la F.B.U qui peut briser la matière ainsi que tous ces liens…N’oublions pas que les Bogomiles au XI ème siècle ont créé “l’hérésie ” Cathare que la Sainte Inquisition Romaine a éradiquée avec la plus grande cruauté…(1)

http://www.karmapolis.be/pipeline/empire_des_dragons_noirs.htm
http://www.antonparks.com/main.php?page=eden
(1) https://mirabel81.wordpress.com/2015/03/16/histoire-la-stele-du-camp-dels-cremats-porte-linscriprion-suivante-als-catars-als-martirs-del-pur-amor-crestian-16-de-marc-1244/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :