Jin Ping Mei  » Lascive beauté plus douce au cœur qu’au clair de lune toutes les liqueurs… »


Kaigetsudo Dohan - bijin

 » Lascive beauté plus douce au cœur
Qu’au clair de lune toutes les liqueurs,
Au lisse détour de son visage
Des sourcils l’arc fin, sous les nuages
De sa chevelure, capte l’abeille
Et le papillon, près de la taille
De saule qui toujours laisse rêveur.
De celle de Zhangtai n’aie point le cœur ! »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :