Jin Ping Mei  » Fraîcheur de l’oreiller parmi les orchidées pour le jeu délicieux de nos deux amoureux… »


Fraîcheur de l’oreiller parmi les orchidées
Pour le jeu délicieux de nos deux amoureux !
A peine la chandelle goutte à l’envers,
Que retombe dans la nuit la barque du rêve.
Papillon coquin butine le pistil,
Libellule monte, descend au fil de l’eau.
Joie aux limites du plaisir indicible !
La divine tortue crache l’eau dans la cible.
Jin Ping Mei, Fleur en Fiole d’Or , Extrait.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :