Dimanche 23 novembre 2014 , la météo dans le Bas-Quercy…


Depuis cette nuit , le vent d’autan souffle dans le Bas-Quercy, les rafales sont de plus en plus nombreuses et fortes… et c’est un vent fripon !..Il vous découvre les pointes de toit en faisant voler la tuile canal…
» Le vent d’autan est un vent soufflant dans le sud/sud-ouest de la France, en provenance du sud-est/sud-sud-est, qui affecte le Roussillon, l’intérieur du Languedoc et le Midi toulousain. On dit de lui, dans les régions où il sévit — c’est-à-dire principalement le Languedoc-Roussillon et le Midi-Pyrénées — qu’il peut rendre fou.
Il souffle jusqu’à Toulouse et même parfois Montauban ou encore Agen, ainsi que sur les plateaux du sud du Périgord et sur la moyenne vallée de la Dordogne. Sa zone d’influence couvre 35 000 km². Il s’agit le plus fréquemment d’un vent sec et chaud souvent caractérisé par une certaine turbulence due aux accélérations qu’il subit en s’engouffrant dans certaines vallées (prolongement du vent marin) comme entre Carcassonne et Mazamet. Sa vitesse moyenne est comprise entre 30 et 40 km/h mais il peut atteindre les 100 km/h ou plus en rafales (122 km/h mesurés à Toulouse le 14 avril 2003). Il est le plus violent dans le sud du Tarn autour de Castres où il dépasse fréquemment les 100 km/h et atteint 130 km/h à Dourgne le 14 avril 2003.
Il était jadis le vent des moulins à vent dans le sud du Périgord et dans le Haut-Agenais.
Le vent d’autan se forme sous l’action de deux phénomènes. Le premier est l’apparition d’une dépression le long de la barrière pyrénéenne car le vent du sud se bloquant contre les Pyrénées provoque une zone de basses pressions, favorisant l’arrivée d’air venant de la mer méditerranée par le couloir du Lauragais entre Corbières et Montagne Noire. Le deuxième phénomène est ce que l’on appelle l’effet de foehn qui se forme le long des Pyrénées. Il renforce la première dépression car l’air froid au nord des Pyrénées est attiré par l’air chaud situé au sud de la chaîne montagneuse. Enfin, cet effet de foehn se retrouve aussi sur le versant nord de la Montagne Noire, augmentant la vitesse du vent à Revel et à Saint-Félix-Lauragais.
Le vent d’autan est alors coincé entre les Pyrénées et la Montagne Noire ce qui accélère l’air venant de la Méditerranée (le vent marin) par effet Venturi. Ce phénomène est renforcé par l’effet de foehn qui provoque une couche d’air frais retombant et bloquant dans les basses altitudes le vent d’autan. Au passage du seuil de Naurouze, le point le plus resserré, le vent subit une dépression déclenchant de nombreuses turbulences violentes avec des tourbillons et des irrégularités dans la vitesse…. » Source
http://fr.wikipedia.org/wiki/Vent_d’autan

Comment le vent d’autan renversa un train :
» Revel 4 mai : depuis 48h un vent d’autan d’une violence inouïe souffle sur Revel et sa région.
Ce matin, le train N°52 de la compagnie du Sud-Ouest est parti à 6h15, se dirigeant vers Toulouse. Mais à peine commençait-il à gravir la pente rapide, avec courbe accentuée qui aboutit, à 200m plus loin, au viaduc où se croisent les lignes du Sud-Ouest et du Midi, de castelnaudary à Rodez, que le mécanicien Barria sentit une forte secousse.
Il bloque instantanément. Il se retourne et voit les quatre wagons de queue de son train qu’un terrible coup de vent d’Autan soulève, quitter les rails, rouler sur le flanc du remblai, haut à cet endroit de quatre à huit mètres.
Les deux wagons de tête sont littéralement tordus aussi et tombent dans le vide où les maintient, comme suspendus, le poids de la machine restée en place, légèrement inclinée, une roue de derrière en l’air, vers le centre de la courbe….. » Source
http://www.lauragais-patrimoine.fr/HISTOIRE/DERAILLEMENT/DERAILLEMENT01

La météo dans le Bas-Quercy :

20°

HIGH 21°CHIGH 21°C
at 13:41
LOW 16°CLOW 16°C
at 01:43
Wind
SSE 10 km/hSSE 10 km/h
High Gust 47 km/h at 11:40
Humidity
69%69%
Feels Like 21°C
Rain
0.0mm0.0mm
Seasonal Total 672.2mm
Barometer
1015.0hPa1015.0hPa
Steady
Current Conditions as of 16:39 Sunday, November 23, 2014

Ventòla

Mes aquera qu’ei hòrta,
Lo vent que truca a la pòrta,
Si’u vas obrir totun,
Lo vent que’s vira de cuu.

Lo vent, lo vent,
Lo vent que va que vien,
Lo vent, lo vent,
N’ei pas jamei content,
Vent de bisa, trauca camisa,
Balaguèra tà la sequèra,
Que plenha lo còr, que seca los plors,
Que pòrta las penas deus amorós.
Lo mau d’amor qu’ei ua malaudia,
Lo medecin non la pòd pas guarir.
Même pas mal, même pas mal,
Même pas mal, même pas mal.

Qui non se pòd estancar ?
Qu’ei la ventòla, qu’ei la ventòla,
Qui non se pòt estancar ?
Qu’ei la ventòla, dèisha passar.
Mes si l’estancas que va petar,
Qu’ei la ventòla, qu’ei la ventòla,
Mes si l’estancas que va petar,
Qu’ei la ventòla, dèisha passar.

Mes aquera qu’ei hòrta,
Lo vent que truca a la pòrta,
Si’u vas obr
Lo vent, lo vent,
Lo vent que va que vien,
Lo vent, lo vent,
N’ei pas jamei conte

Lo vent de l’auba roja,
S’a maridat dab la ploja,
N’a pas ni carn ni òs
E que se’n va córrer peus bòscs.

Vent ploi, vent ploi,
A béver jo que’n voi.
Vent ploi, vent ploi,
A béver jo que’n voi

Que pòrta las novèlas,
De Radio Clacassèra,
Deu bon o deu maishant,
Vinagre o vin blanc :
Monsur curè de Laneplan,
Tot còp qu’ei hart, que canta plan.
Monsur curè de Sent Cristau,
Que pisha en lieit, que ditz que plau.
Lo prètz deu vin qu’a plan baishat
La mia hemna qu’a mainadat…

et sa traduction en françoys :

GRAND VENT

Celle-là, elle est forte,
Le vent frappe à la porte,
Si pourtant tu vas ouvrir,
Le vent tourne son cul.

Le vent, le vent,
Le vent, il va, il vient,
Le vent, le vent,
Il n’est jamais content.
Vent de bise, troue la chemise,
Vent du sud pour la sécheresse,
Il remplit le cœur, il sèche les larmes,
Il porte les peines des amoureux.
Le mal d’amour est une maladie,
Le médecin ne peut pas la guérir.
Même pas mal, même pas mal.
Même pas mal, même pas mal.

Qui ne peut s’arrêter ?
C’est le grand vent, c’est le grand vent,
Qui ne peut s’arrêter ?
C’est le grand vent, laisse passer.
Mais si tu l’arrêtes, il va mourir,
C’est le grand vent, c’est le grand vent,
Mais si tu l’arrêtes, il va mourir,
C’est le grand vent, laisse passer.

Celle-là, elle est forte,
Le vent frappe à la porte,
Si pourtant tu vas ouvrir,
Le vent tourne son cul.
Le vent, le vent,
Le vent, il va, il vient,
Le vent, le vent,
Il n’est jamais content.

Le vent de l’aube rouge,
S’est marié avec la pluie,
Il n’a ni viande, ni os,
Et il s’en va courir les bois.

Vent pluie, vent pluie,
A boire, moi j’en veux.
Vent pluie, vent pluie,
A boire, moi j’en veux.

Il porte les nouvelles
De Radio Commère,
Du bon ou du mauvais,
Vinaigre ou vin blanc :
Monsieur le curé de Lanneplaa,
Chaque fois qu’il est plein, il chante bien.
Monsieur le curé de Saint Christophe,
Il pisse au lit, et il dit qu’il pleut.
Le prix du vin a bien baissé,
Ma femme a accouché….

http://www.nadau.com/?page=1673448ee7064c989d02579c534f6b66

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :