Bonne fête les  » Alberts « , ces adorables bestioles épineuses …


Aujourd’hui c’est la Saint-Albert !… Et voilà pourquoi une initiée, une écrivaine, un Aigle, etc… qui a su me faire découvrir le philosophe Michel ONFRAY et plus particulièrement le livre :  » Théorie du corps amoureux – Pour une érotique solaire », Le Livre de Poche 2000 , j’y ai découvert qu’il adore la bestiole épineuse !…. J’ai toujours aimé et protégé autant que faire se peut cette petite bête et particulièrement dans chaque jardin qui était ou est de mon affaire : il y a toujours dans un coin un tas de souches et de vieux bois pour qu’un clan d’Alberts s’installe confortablement. J’ai même osé en capturer pour ajouter au groupe qui réside actuellement dans mon grand jardin. Un jardin sans un hérisson n’est point jardin !….Oui, prenez note les Tartuffes de l’Ecologie, particulièrement ceux qui n’ont pas connu la feuille de châtaigniers !… J’ai toujours appelé le hérisson  » Monsieur Albert  » . Je ne savais pas pourquoi j’étais attiré par cet animal, mais maintenant je le sais : il y a la haine chrétienne du hérisson !… Mais écoutons le discours de Michel ONFRAY, je cite : » – Sa technique de l’évitement du négatif procède du repli, du renfermement, de la fermeture des écoutilles par laquelle le monde pénètre habituellement la chair, donc l’âme….Pour sa part, le hérisson refuse tout autant le mimétisme avec les parages que la violence du prédateur car il préfère une sagesse véritablement hédoniste : éviter le déplaisir, se mettre dans la position de n’avoir pas à subir le désagrément, s’installer dans la retraite ontologique. Ni disparaître, ni attaquer, mais se structurer en forteresse à partir d’un pli dans lequel il préserve son identité… Dans le corpus catholique, l’animal équivaut très rapidement au pécheur. Pour quelles raisons le christianisme déteste-t-il le hérisson ? Les prophètes, toujours perspicaces en diable, remarquent qu’il habite de préférence les villes en ruine et qu’il manifeste un prédisposition dommageable pour les cités désertée par les hommes, donc maudites parce que touchées par la peste, la famine, la maladie, la guerre et autres catastrophes de mauvaises factures… Les pères de l’église lui reprochent l’hypocrite insolence de qui se renferme avec orgueil sur soi, se refuse l’ouverture aux autres, au monde. Pire : ces théologiens fossoyeurs de philosophie fustigent son désir d’être autonome et d’apparaître à lui-même sa propre loi, indépendamment de toute référence à Dieu. Replié, roulé en boule, solipsiste par son vouloir délibéré, le hérisson faute gravement en revendiquant et en réalisant le souveraineté, l’indépendance, sans aucun souci du recours divin. Péché mortel pour les vendeurs d’arrières-mondes, impardonnable erreur : on ne saurait exister indépendamment de son prochain, car la vie se justifie pour lui, par lui. Les sectateurs chrétiens s’emballent contre le hérisson qui stigmatise aussi la passion pour les choses de ce monde et la dilection pour les biens temporels… Voilà, me semble-t-il, d’excellentes raisons pour aimer le hérisson : sa stratégie de l’évitement, sa passion des déserts brûlés, son goût pour l’autonomie, son autosuffisance démontrée, son art de la prudence, son ingéniosité avisée, sa prévoyance avérée, ajoutons : sa fonction de victime émissaire et propitiatoire chez les chrétiens – tout contribue au portrait d’un animal qui mérite grandement l’affection….. »Michel ONFRAY, Théorie du corps amoureux, Extrait.
Lisez cet ouvrage si vous êtes contre la vie mutilée pour tout simplement vous diriger vers une vraie érotique solaire entièrement indexée sur vos pulsions de vie…. Mais pour ceux qui ne savent pas qui est Monsieur Albert et bien je ne les félicite pas !… C’est une preuve qu’ils ne visitent jamais visiter l’espace nature !… Comme dit un grand imitateur-amuseur public tout le monde ne sait pas que Jésus-Christ s’appelait Marcel !…Bonne fête tous les  » Alberts »…

Publicités

2 Réponses to “Bonne fête les  » Alberts « , ces adorables bestioles épineuses …”

  1. Leon Léon Léon OH tu as raison vive Albert, cette petite famille est très attendrissante lol par contre TU ES CERTAIN QUE JESUS CHRIST c’est marcel ?????? JE PENSAIS que c’était SATAN

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :