Archive pour septembre, 2014

XEREMIERS DE MALLORCA « Bolero de Santa Maria… »

Posted in Divertissement, Hobbies, Musique, Santé et bien-être, Voyages on 29 septembre 2014 by Léon Roumagnac

Charles LEVESQUE  » Je vais où me conduit le choix qu’a fait mon coeur…. »

Posted in Divertissement, Hobbies, Livres, Santé et bien-être, Voyages on 29 septembre 2014 by Léon Roumagnac

Blanc-de-Lys-Andrzej-Malinowski

La fiancée

Où vas-tu, jeune fille, en ta robe de fête ?
Comme un lys du matin, ne lèves-tu la tête
Que pour montrer au jour l’éclat de tes attraits ?
Quel bonheur rêves-tu? Dis, quels sont tes souhaits ?
Cherches-tu les plaisirs nourris par la mollesse,
Ou bien ceux que procure une vaine richesse,
Les discours ou l’encens d’amis adulateurs,
Ton empire et ta chute au milieu des honneurs ?
 » Mettre au pied de l’autel ma couronne de rose,
Souvenir virginal qui d’amour se compose,
Prononcer un serment qui naît de la candeur
Je vais où me conduit le choix qu’a fait mon coeur,
Pour aimer mon époux et lui vouer mon âme,
Exister de lui-même et brûler de sa flamme,
Pour être grande et noble. O ! si belle à ses yeux !
Et porter nos regards, notre espoir vers les cieux.  »
– Dieu veille sur tes pas, jeune fille adorée
Qu’il donne à ces vertus une gloire assurée.

De blanches fleurs parent son front.
Son coeur bat d’une vive joie.
Rien ne la distrait sur sa voie.
Or du ciel s’échappe un rayon
Pour embellir son innocence.
Elle marche avec l’espérance
Et l’amour dans sa pureté.
On la contemple et on l’admire ;
Sa hanche n’offre qu’un soupir,
L’adieu de sa virginité.
Charles LEVESQUE,1817-1859.

Navihanke ……

Posted in Divertissement, Hobbies, Musique, Santé et bien-être, Voyages on 28 septembre 2014 by Léon Roumagnac

Le samedi 27 septembre 2014 , le volcan Ontake est entré en éruption….

Posted in Actualités et politique, Aliments et boissons, Divertissement, Hobbies, Livres, Organisations, Santé et bien-être with tags on 27 septembre 2014 by Léon Roumagnac

« Une personne a perdu la vie et plus d’une trentaine ont été grièvement blessées samedi au Japon suite à l’éruption d’un volcan, ont indiqué les médias et des responsables locaux.
Le Mont Ontake, qui culmine à 3067 mètres au centre du Japon, est entré samedi en éruption, a annoncé l’agence nationale de météorologie, projetant dans l’air des cendres et des pierres. Une personne a perdu la vie et plus de trente autres ont été grièvement blessées, selon les médias et des responsables locaux.
Par ailleurs, sur les près de 300 randonneurs qui étaient en train de gravir le volcan quand est survenue l’éruption, une quarantaine vont devoir passer la nuit dans des abris à proximité du sommet et ne redescendront que dimanche, selon les médias.
Avions déroutés :Les avions qui devaient survoler la zone ont été déroutés mais des responsables de l’aéroport Haneda de Tokyo et la compagnie Japan Airlines n’ont fait état d’aucune perturbation majeure.
Le Mont Ontake est entré en éruption vers 11h53 (02h53 GMT) et continuait à cracher des nuées ardentes et de la fumée plusieurs heures plus tard…. » pour lire la suite de l’article ici : http://www.rts.ch/info/monde/6177406-l-eruption-d-un-volcan-au-japon-fait-un-mort-et-plus-de-30-blesses.html

 » Au moins une personne a été tuée et 70 autres blessées à la suite de l’éruption du volcan Ontake dans la préfecture centrale japonaise de Nagano, rapportent les médecins locaux.
La hauteur de la colonne de fumée qui s’élève du volcan actif peut atteindre 10 km.
L’activité volcanique dans la zone autour de la montagne Ontake a été enregistrée samedi à midi. Une alerte sur une éventuelle descente de cendres et une chute des fragments de roches dans un rayon de 4 km autour du volcan a été annoncée.
Un certain nombre de vols internationaux ont été annulés en raison de cette éruption…. » pour lire la suite de l’article ici : http://french.ruvr.ru/news/2014_09_27/Japon-un-homme-tue-lors-dune-eruption-volcanique-1875/

Kiso Ontake

« Le mont Ontake (御嶽山, Ontake-san?) ou mont Kiso Ontake (木曽御嶽山, Kiso Ontake-san?) est un stratovolcan du Japon située à la frontière entre la préfecture de Gifu et la préfecture de Nagano, à environ 100 kilomètres au nord-est de Nagoya.
Deuxième volcan du Japon par sa taille (3 067 mètres), il fait partie des 100 montagnes célèbres du Japon.
Ce volcan, longtemps considéré comme éteint, a recommencé à émettre des fumerolles en 1968. Une éruption majeure est survenue du 28 octobre 1979 au 25 avril 1980. Le 27 septembre 2014, il entre soudainement en éruption, faisant huit blessés… » Sources Wikipédia.

Pour être informé sur toute la planète des volcans actifs et de ceux qui sont en éruption, veuillez consulter le lien suivant :http://www.volcans-passion.ch/actualite/actu_alerte.php

Quelques fiches sur les volcans actifs : http://www.activolcans.info/FichePageNews.php

Déjà en comptabilisant le nombre d’éruptions pendant l’année 2013 et le début de 2014 nous pouvons déjà dire que vous avons plusieurs centaines de milliers de millénaires de pollution équivalents en  » feux de cheminée  » car il n’y a aucun F.A.P.(1) qui pourrait être mis en place sur tous ces volcans de la terre en éruption par les bonimenteurs des Bobolangs !…voir le lien infra….

Un tout petit rappel historique sur la puissance dévastatrice d’un volcan et dont on ne parle presque jamais , je cite :  » Le Laki (en islandais Lakagígar signifie littéralement « les cratères de Laki », au sens strict Laki est le cratère principal situé environ à mi-longueur de la fissure) est un volcan du sud de l’Islande constitué d’une fissure volcanique de 25 kilomètres de longueur égrenée de plus d’une centaine de cratères. Il s’est formé au cours d’une éruption débutée en 1783 et considérée comme la plus importante éruption lavique des temps historiques. Cette éruption eut d’importantes conséquences en Islande et dans le reste de l’Europe. Il s’agit du même système volcanique que le Grímsvötn situé plus au nord-est sous le Vatnajökull….
Entre les glaciers Mýrdalsjökull et Vatnajökull, il y a une zone de fissures en direction sud-ouest à nord-est. Sur une distance de 25 km, on trouve 130 cratères qui émirent 14 milliards de m3 de lave basaltique, d’acide fluorhydrique et de dioxyde de soufre, entre 1783 et 1784, causant l’éruption volcanique la plus importante du dernier millénaire, avec des conséquences catastrophiques pour l’Islande et des très importantes perturbations météorologiques en Europe. Elle est aussi la deuxième éruption la plus importante des temps historiques juste après celle d’Eldgjá (au Xe siècle) qui fait partie du même système volcanique….
L’éruption se poursuivit jusqu’au 7 février 1784, mais la majorité de la lave fut éjectée dans les cinq premiers mois. Le volcan Grímsvötn, duquel part la fissure du Laki, était aussi en éruption de 1783 au 26 mai 17851. L’épanchement de gaz, dont 8 millions de tonnes de fluor et 120 millions de tonnes de dioxyde de soufre, donna naissance à travers l’Europe à ce qui est connu sous le nom de « brouillard de Laki ». L’autre plus importante éruption des temps historiques, celle d’Eldgjá, s’était produite dans cette région (entre le Vatnajökull et le Mýrdalsjökull) au Xe siècle. La seule autre éruption répertoriée dans le Botnahraun à l’emplacement de la fissure du Laki s’était produite au Ve millénaire av. J.-C…
On estime que 122 millions de tonnes de dioxyde de soufre furent émis dans l’atmosphère, l’équivalent de trois fois les émissions industrielles annuelles en Europe et l’équivalent d’une éruption comme celle du Pinatubo en 1991 tous les 3 jours. L’émission de dioxyde de soufre coïncidant avec des conditions climatiques inhabituelles provoqua un épais brouillard sulfuré qui se répandit à travers l’Europe occidentale, provoquant des milliers de morts durant 1783 et l’hiver 1784.
L’été de 1783 était le plus chaud enregistré et une zone inhabituelle de haute pression au-dessus de l’Islande firent que les vents soufflaient vers le sud-est. Le nuage empoisonné dériva vers Bergen en Norvège puis descendit sur Prague le 17 juin, Berlin le 18 juin, Paris le 20 juin, Le Havre le 22 juin et le Royaume-Uni le 23 juin. Le brouillard était si épais que les bateaux restèrent au port et que le soleil fut décrit comme « couleur sang ».
L’inhalation de ces gaz sulfurés provoqua une augmentation de la mortalité. En Grande-Bretagne, les archives indiquent que probablement le taux de mortalité doubla ou tripla au Bedfordshire, Lincolnshire et sur la côte orientale. Il a été estimé que 23 000 Britanniques moururent à cause du nuage en août et septembre 1783.
Le brouillard, chauffé par le soleil d’été, causa de violents orages avec d’importantes chutes de grêle, tuant du bétail et ce, jusqu’à l’automne. Des températures anormalement basses sont constatées, notamment par l’Américain Benjamin Franklin alors en séjour en Europe, et des couchers de soleil particulièrement rougeoyants sont observés. Ces deux phénomènes sont provoqués par les cendres et les gaz volcaniques diffusés dans l’atmosphère et qui perturbent le trajet des rayons solaires dans celle-ci. Cet hiver a là aussi un impact sur les récoltes qui entraîne à partir de 1784 des années de disette et de misère pour la population essentiellement paysanne de l’Europe. L’hiver qui suivit fut particulièrement rude, Gilbert White de Selborne dans l’Hampshire rapporta 28 jours de gel continu. On estime que l’hiver extrême causa 8 000 décès supplémentaires au Royaume-Uni. Au printemps, l’Allemagne et l’Europe centrale connurent d’importantes inondations.
L’impact météorologique des éruptions de Laki se fit sentir les années suivantes avec plusieurs hivers très rigoureux en Europe. À Paris, on enregistre des températures de -19 °C ; la Seine gèle pendant deux mois. La France connut une suite de situations météorologiques extrêmes avec une moisson exceptionnelle en 1785 provoquant une chute des prix des produits agricoles et une pauvreté dans les campagnes, suivies d’épisodes de sécheresse, de mauvais hivers ou étés, dont de très violents orages de grêle en 1788 qui détruisirent les récoltes. Cela contribua de manière significative à la pauvreté et à la famine, un des facteurs importants qui provoquèrent la Révolution française en 1789…. » pour lire la suite de l’article ici : http://fr.wikipedia.org/wiki/Laki

(1) F.A.P. = filtre à particules… Mais que font-ils nos fameux Tartuffes de l’Ecologie, toutes rives confondues, devant la puissance de la nature !..ils croient qu’avec leur petit « machin  » si ridicule et si onéreux que l’on vole en quantité aujourd’hui (1), une si couteuse invention, que nous aurons l’air plus pur mais ils oublient dans un silence assourdissant la pollution éternelle des réacteurs de Fukushima (2)…Toutefois on invente pour les gogos une certaine taxe carbone appelée « Ecotaxe » pour faire plaisir aux adorateurs du dieu « Carbone 1er » qui circule en tracteur-limousine aux 30 litres à l’heure…Pour en savoir plus sur les déjections mortelles des volcans (3) et puis au aura droit également à une augmentation du carburant diesel, etc….

(1) https://mirabel81.wordpress.com/2014/03/04/humour-apres-le-vol-de-la-turgotine-en-entier-cest-au-tour-du-pot-dechappement-1/

(2) https://mirabel81.wordpress.com/2014/03/11/fukushima-il-y-a-deja-trois-ans-un-desastre-illimite/

(3)Lac Karymsky : quand une éruption volcanique crée un lac acide mortel en Russie.
En savoir plus sur ce volcan : http://www.maxisciences.com/%E9ruption-volcanique/lac-karymsky-quand-une-eruption-volcanique-cree-un-lac-acide-mortel-en-russie_art31075.html

Albert Samain  » L’adieu des feuilles d’or parmi la solitude, sous le ciel pâlissant comme de lassitude… »

Posted in Divertissement, Hobbies, Livres, Santé et bien-être on 27 septembre 2014 by Léon Roumagnac

Enchanteresse-1878-Luis-Ricardo-Falero1

Dans le parc …

Dans le parc aux lointains voilés de brume, sous
Les grands arbres d’où tombe avec un bruit très doux
L’adieu des feuilles d’or parmi la solitude,
Nous irons, si tu veux, jusqu’au soir, à pas lents,
Bercer l’été qui meurt dans nos coeurs indolents.
Nous marcherons parmi les muettes allées ;
Et cet amer parfum qu’ont les herbes foulées,
Et ce silence, et ce grand charme langoureux
Que verse en nous l’automne exquis et douloureux
Et qui sort des jardins, des bois, des eaux, des arbres
Et des parterres nus où grelottent les marbres,
Baignera doucement notre âme tout un jour,
Comme un mouchoir ancien qui sent encor l’amour.

Albert Samain, Le chariot d’or.

大悲咒 – 齊豫

Posted in Divertissement, Hobbies, Musique, Santé et bien-être, Voyages on 24 septembre 2014 by Léon Roumagnac

Guzheng « Spring River Flower Moon Night… »

Posted in Divertissement, Musique, Santé et bien-être, Voyages on 24 septembre 2014 by Léon Roumagnac