Archive pour 14 mai 2013

Trois éruptions solaires de classe X en 24 heures…

Posted in Actualités et politique, Hobbies, Livres, Santé et bien-être with tags , on 14 mai 2013 by Léon Roumagnac

 » Eruption et éjection de masse coronale.
C’est la première fois de l’année que des éruptions solaires de classe X ont lieu. La Nasa explique que chacune de ces éruptions se sont accompagnées d’une éjection de masse coronale (CME), soit un jet de bulles de vent solaire (du plasma chargé de particules) dans l’espace. Si elle ne peut franchir l’atmosphère terrestre, une CME peut tout de même avoir un impact sur la Terre, déréglant notamment les systèmes de communication. Mais ce n’est pas le cas cette fois-ci, rassure l’agence spatiale américaine.
Le nombre d’éruptions solaires est en augmentation ces dernières années car le cycle d’activité du soleil – d’une durée de onze ans – monte en puissance et doit atteindre son point culminant cette année. La dernière éruption solaire la plus puissante s’est déroulée en août 2011, avec un événement de classe X6,9…. » lire la suite de l’article ici : http://www.20minutes.fr/sciences/1154653-20130514-soleil-offre-deux-plus-grosses-eruptions-annee

« …Les explosions ont également lancé des éjections de masse coronale (CME) dans l’espace. Coronographes à bord de l’observatoire solaire et de l’héliosphère poursuivent les nuages: films . La planète dans le film CME est Mercure. Bien que les éjections semblent frapper Mercure, ils n’en ont pas. En fait, aucun planètes étaient dans la ligne de feu. Cependant, les éjections semblent être sur la bonne voie pour atteindre Epoxi de la NASA et d’engins spatiaux Spitzer sur les 15 au 16 mai.
Lorsque l’action a commencé le 13 mai, la tache la plus diligente (juste numérotée « AR1748″) était caché derrière flanc est du soleil, mais maintenant rotation solaire apporte la région active en vue. L’Observatoire solaire et de l’héliosphère capturé ce premier coup d’oeil il ya quelques heures:… » lire la suite de l’article ici : http://www.spaceweather.com/

 

« …Même un cycle sous la moyenne est capable de produire des rigueurs de l’espace», souligne Biesecker. « La grande tempête géomagnétique de 1859, par exemple, a eu lieu lors d’un cycle solaire d’environ la même taille que nous prédire pour 2013. »La tempête 1859 – connu sous le nom « Carrington événement » d’après l’astronome Richard Carrington qui a assisté à l’éruption solaire instigateur – câbles de transmission électrifiées, le feu dans les bureaux de télégraphe, et produit Northern Lights si brillante que les gens puissent lire les journaux par leur rouge et vert lueur. Un récent rapport de la National Academy of Sciences a constaté que si une tempête semblable s’est produit aujourd’hui, il pourrait causer de 1 $ à 2 milliards de dollars en dommages à l’infrastructure high-tech de la société et nécessitent quatre à dix ans pour une restauration complète…. » lire la suite de l’article ici : http://science.nasa.gov/science-news/science-at-nasa/2009/29may_noaaprediction/

http://www.swpc.noaa.gov/rt_plots/xray_5m.html

« …La plus forte tempête géomagnétique répertoriée est l’événement de Carrington en Août-Septembre 1859, nommé d’après le nom de l’astronome britannique Richard Carrington qui a assisté à l’éruption solaire la plus importante à l’œil nu alors qu’il était en train de projeter une image du Soleil sur un écran blanc.
L’activité géomagnétique provoqua des explosions sur les lignes télégraphiques , des techniciens furent électrifiés tandis que les papiers télégraphiques prenaient feu. Des aurores boréales apparurent à des latitudes aussi basses que Cuba et Hawaii. Dans les montagnes Rocheuses le ciel était si lumineux que les campeurs se réveillèrent et commencèrent à préparer le petit déjeuner pensant que c’était déjà le matin. Les meilleures estimations classent l’intensité de l’événement de Carrington à plus de 50% au delà de la Supertempéte du mois de mai 1921…. » Sources http://www.wikistrike.com/article-super-tempete-solaire-ce-que-dit-le-rapport-de-la-nasa-109760398.html

“Les éruptions solaires sont classées en différentes catégories selon l’intensité maximale de leur flux thermique (en watts par mètre carré, W/m2) dans la bande de rayonnement X de 1 à 8 angströms au voisinage de la Terre (en général, mesuré par l’un des satellites du programme GOES).
Les différentes classes sont nommées A, B, C, M et X. Chaque classe correspond à une éruption solaire d’une intensité dix fois plus importante que la précédente, où la classe X correspond aux éruptions solaires ayant une intensité de 10-4 W/m2. Au sein d’une même classe, les éruptions solaires sont classées de 1 à 10 selon une échelle linéaire (ainsi, une éruption solaire de classe X2 est deux fois plus puissante qu’une éruption de classe X1, et quatre fois plus puissante qu’une éruption de classe M5). Ces sigles correspondent à la mesure de la puissance du rayonnement X, telle que déterminée par le système GOES.
Deux des plus puissantes éruptions solaires ont été enregistrées par les satellites du programme GOES le 16 août 1989 et le 2 avril 2001. Elles étaient de classe X20 (2 mW/m2 ). Elles ont cependant été surpassées par une éruption du 4 novembre 2003, la plus importante jamais enregistrée, estimée à X28.
La plus puissante des éruptions solaires observée au cours des 5 derniers siècles est probablement l’éruption solaire de 1859, qui eut lieu fin août-début septembre de cette année, et dont le point de départ fut observé entre autres par l’astronome britannique Richard Carrington. Cette éruption aurait laissé des traces dans les glaces du Groenland sous forme de nitrates et de béryllium 10, ce qui a permis d’en évaluer sa puissance…” Sources Wikipédia

http://www.solarmonitor.org/index.php?date=20130514

http://www.hydroquebec.com/comprendre/notions-de-base/tempete-mars-1989.html

http://www.telegraph.co.uk/science/space/7819201/Nasa-warns-solar-flares-from-huge-space-storm-will-cause-devastation.html

Publicités

Jean BAUDRILLARD  » Marx dénonçait déjà l’obscénité de la marchandise ….. »

Posted in Actualités et politique, Au comptoir., Livres, Organisations with tags on 14 mai 2013 by Léon Roumagnac

» Marx dénonçait déjà l’obscénité de la marchandise liée au principe abject de sa circulation libre. L’obscénité de la marchandise vient de ce qu’elle est abstraite, formelle et légère, contre la pesanteur et la densité de l’objet. La marchandise est lisible : au contraire de l’objet, qui n’avoue jamais tout à fait son secret, la marchandise manifeste toujours son essence visible, qui est son prix. Elle est le lieu formel de transcription de tous les objets possibles : à travers elle tous communiquent – elle est le premier grand médium de communication du monde moderne. Mais le message qu’elle délivre est extrêmement simplifié, et c’est toujours le même : c’est la valeur d’échange. Donc au fond le message n’existe déjà plus, c’est le médium qui s’impose dans sa circulation pure. Il n’est que de prolonger cette analyse de Marx de l’obscénité de la marchandise pour déchiffrer l’univers de la communication. Il n’y a pas que le sexuel qui devienne obscène dans la pornographie, il ya aujourd’hui toute une pornographie de l’information et de la communication, des circuits et des réseaux, une pornographie des fonctions et des objets dans leur lisibilité, leur polyvalence, dans leur signification forcée, dans leur expression libre… C’est l’obscénité de ce qui est tout entier soluble dans la communication. » Jean BAUDRILLARD, Les Stratégies fatales, Extrait,1983.

» Les Nouveaux pouvoirs, Savoir, richesse et violence à la veille du XXI ème siècle » d’ Alvin TOFFLER, Fayard,1990.
» Selon Alvin Toffler, le moteur de ces convulsions est un système de création de la richesse totalement inédit, fondé principalement sur le savoir et la communication, qui établit de véritables forteresse de pouvoir un peu partout dans le monde. Il nous montre comment ce système sape l’autorité des patrons, des médecins, de la police, des réseaux actuels de télévision, des géants de l’industrie, des partis politiques, de même qu’il secoue et remet en question les anciennes alliances politiques…. »

» La société en réseaux, L’ère de l’information » de Manuel CASTELLS, Fayard,1996.
» A la verticalité des hiérarchies succède l’horizontalité de la communication ; à l’autorité des pouvoirs en place, la légitimité que confèrent l’initiative et la réussite ; à l’uniformité industrielle, la diversification des relations de travail ; à un univers d’Etats, le flux des marchandises et des signes d’un capitalisme triomphant. Pour le meilleur ? Pour le pire ? »

http://www.lemonde.fr/sport/article/2013/05/14/au-trocadero-la-grande-messe-du-psg-vire-a-l-emeute_3187148_3242.html
http://www.leparisien.fr/psg-foot-paris-saint-germain/des-responsabilites-multiples-14-05-2013-2801217.php

“– L’écrivain François d’Épenoux décrit les bobos comme « les nouveaux maîtres de Paris, stars des gazettes et chouchous des pubards, leaders d’opinion et des dîners en ville, nouvelle volaille qui, comme dans la chanson de Souchon, fait l’opinion. Ce sont quelques poignées de vrais bourgeois mais faux bohèmes, connus ou inconnus, fricotant dans la pub, la presse, la musique ou le cinéma, bref, dans des métiers bien, qui prônent leurs idées et prêchent leurs discours avec d’autant plus de légèreté mondaine qu’ils n’en subiront jamais les conséquences, planqués qu’ils sont dans leurs donjons bardés de digicodes. Ce sont les nouveaux gardiens de la Pensée unique qui déversent sur le moindre assaillant l’huile tiède d’une soupe idéologique ressassée, entre deux flèches trempées dans le fiel mortel de leurs propres erreurs… »Sources Wikipédia.
D’autre part si on consulte aussi les Carnets LV,1133 de Camus on peut aussi y lire le commentaire suivant : ” Selon Melville, les rémoras, poissons des mers du Sud, nagent mal. C’est pourquoi leur seule chance d’avancer consiste à s’accrocher au dos d’un grand poisson. Ils plongent alors une sorte de tube jusque dans l’estomac d’un requin, y pompent leur nourriture, et se propagent sans rien faire en vivant de la chasse et des efforts du fauve. Ce sont les moeurs parisiennes.”… et rien n’a changé, les rémoras sont toujours présentes et de plus en plus grasses et nombreuses car c’est le temps de leur grande prolifération dans leurs bobolangs…et surtout très complices du pouvoir financier mondial (2)pour nous enlever toutes nos libertés fondamentales qui ont été chèrement conquises aux cours des siècles et ainsi détruire la nation … et qui eux forment d’énormes files d’attente devant les magasins de vêtements de marque ou pour acheter toute autre marchandise à la mode…(1) ou créant une équipe, une construction contre nature par un mélange de joueurs millionnaires(3) qui ne parlent pas français représentant la ville de Paris, tout en excluant les habitants des zones périphériques(4)….
» En France, les ralliements ne se compte plus : un bottin ( mondain ) d’anciens maoïstes, trotskistes, situationnistes, althussériens, marxistes-léninistes, et autres activistes de Mai 68 ne suffit pas pour enregistrer les reniements, les passages à l’ennemi et les mises au service du libéralisme dans ses secteurs les plus stratégique – affaires, journalisme, médias, édition, politique évidemment, banque, etc. Chacun connaît les noms et les carrières, tout le monde sait les trajets et la suffisance, l’arrogance de cette poignée qui donne des leçons aujourd’hui avec l’aplomb inchangé de leurs trente ans. La différence ? Ils vantent aujourd’hui ce qu’ils moquaient jadis dans la bouche de leurs géniteurs !… » Michel ONFRAY, La Puissance d’exister, Extrait, 2006.

(1)  http://next.liberation.fr/musique/2013/05/14/le-nouveau-daft-punk-ecoutable-des-maintenant_902717

(2)http://lexpansion.lexpress.fr/high-tech/rapport-lescure-demandez-le-programme-des-nouvelles-taxes_384630.html

(3)http://mercato.eurosport.fr/football/transferts/2012-2013/mercato-les-14-infos-transferts-qui-vous-ont-echappe-jeudi-grenier-lisandro-sakho-baup._sto3749861/story.shtml

(4)http://tempsreel.nouvelobs.com/sport/20130409.OBS7321/psg-trois-ans-de-guerre-contre-ses-supporters-en-dix-histoires.html

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Paris-brule-t-il-18008.html

 

«Le poulailler reste un palais doré pour le coq, malgré la puanteur des lieux.» Proverbe africain.

Max ELSKAMP  » Avec ses lèvres pour aimer….. »

Posted in Divertissement, Livres, Santé et bien-être on 14 mai 2013 by Léon Roumagnac

661px-Caesar_van_Everdingen_-_Bachus_en_Ariadne_1660

La femme

Mais maintenant vient une femme,
Et lors voici qu’on va aimer,
Mais maintenant vient une femme
Et lors voici qu’on va pleurer,

Et puis qu’on va tout lui donner
De sa maison et de son âme,
Et puis qu’on va tout lui donner
Et lors après qu’on va pleurer

Car à présent vient une femme,
Avec ses lèvres pour aimer,
Car à présent vient une femme
Avec sa chair tout en beauté,

Et des robes pour la montrer
Sur des balcons, sur des terrasses,
Et des robes pour la montrer
A ceux qui vont, à ceux qui passent,

Car maintenant vient une femme
Suivant sa vie pour des baisers,
Car maintenant vient une femme,
Pour s’y complaire et s’en aller.
Max ELSKAMP,1862-1931.