Archive pour 1 mai 2013

Humour : Vous aussi cultivez vos nouilles….

Posted in Actualités et politique, Aliments et boissons, Divertissement, Hobbies, Livres, Santé et bien-être with tags , on 1 mai 2013 by Léon Roumagnac

– Un jardin bien conçu et cultivé avec méthode peut-être très productif toute l’année et peut en ces moments de crise suffire à la consommation de toute votre famille…. Il est vrai que le choix des variétés est très important pour un bon échelonnement des récoltes au cours des longs mois de journées ensoleillées et pour l’étalement des semis…. Pensez aussi à la rotation des cultures pour ne pas épuiser le sol car après il faudra lui apporter de la matière organique… On oublie trop souvent la septième dimension au potager…. Or beaucoup de denrées sont semées ou plantées avec grand profit : non seulement le rendement est très dense mais le coup d’oeil est fantastique… Une haie de Nouilles fournira aux enfants l’enceinte de leur petit royaume dans un potager de conte de fée qui sera un motif parfait d’initiation à la nature…
– Aujourd’hui je ne parlerai que de la culture de la Nouille ( mot d’origine allemande Nudel ) une bonne pâte alimentaire de forme courte et creuse… Sauvage dans les lieux de grande concentration d’habitants !.. La Nouille est une pâte qui ne dépasse jamais le diamètre d’une assiette classique…. Certaines ont des fines cannelures qui permettent de coller et de retenir toutes les sauces et particulièrement à la tomate à laquelle on a joint du basilic…Manger des Nouilles c’est le repas des gourmands qui vous apportent tous les bienfaits naturels des céréales, les glucides pour l’énergie longue durée, les lipides alliés de notre bien être et de plus vous pouvez les associer avec de la viande, du poisson d’autres légumes et avoir ainsi des menus très variés et bien équilibrés….
– Pour semer quelques lignes il vous le matériel ci après, de la semence selon votre choix d’épicurien, une brique, un râteau, un cordeau et une petite pelle…
– La méthode de culture est assez simple. La semence possède deux évents car elle est de forme tubulaire.. Elle doit être plantée dans des petites tranchées de 10 centimètres de profondeur… Le semis peut se prolonger jusqu’au premier froid si la terre n’est pas trop gelée pour pouvoir ouvrir un sillon….
– Le truc à connaître : pour ne pas vous déclasser vous-même !..Vous devez toujours poser les tiges semences sur le côté droit du sillon… Il est évident que la plante doit se développer avec son joli paquet de feuilles très brumeuses ; certaines espèces en donnent énormément… Dans le Midi, on récolte une énorme quantité de Nouilles…. Ainsi les habitants n’ont pas besoin d’encombrer leur potager et pas besoin d’acheter sauf qu’elle coûte énormément en entretien ; elle est assez envahissante dans un environnement qui lui convient ! …
– Une fois votre ligne terminée et le sillon recouvert de terre fine et sablonneuse il ne vous reste plus qu’à tasser la terre avec une brique sur toute la longueur et attendre que la Nature fasse son oeuvre… Vous verrez la nouille germe très facilement, vous aurez toujours un résultat…
– La semence doit être réalisée dans une terre suffisamment fraîche, c’est le bon moment !… Dans quelques jours nous allons voir les premières feuilles s’épanouir à la surface… Justement à l’instant, je reçois un coup de téléphone donc je vais ainsi vous indiquer prochainement la plantation également de panneaux voltaïques !… Et bien oui, les sociétés vous téléphonent de la part d’EDF en vous disant que vous si avez moins de soixante dix ans et que vous êtes propriétaire de votre logement vous avez droit à ces panneaux !.. et vous allez devenir très riches !…Comment ces sociétés-officines peuvent connaître tous ces renseignements sur les personnes si il n’y avait pas « de vendus  » dans ce pays pour donner les renseignements pour quelques dollars de plus à ces sociétés « fer de lance  » du nouveau capitalisme du label Vert… Mais bon, revenons à notre plantation !…. Il est bien évident que si vous obtenez de magnifiques fleurs, il faudra faire très attention avec votre entourage, y compris immédiat, car vous pourrez vous-mêmes également vous posez quelques questions sur votre santé mentale !…Surtout de vous méfier de votre voisin « référent » à tête de fouine, qui par hallucination, croira voir des plantes vénéneuses ou autres et vous serez immédiatement dénoncés pour une culture autre que celles qui sont prévues par la Catalogue Officiel des Semences… Bonne récolte et bon appétit !…

«Si tu vois une tortue posée sur un mur, c’est qu’on l’a posée là.» Proverbe africain.

Publicités

Les Lois de Manou  » Qu’il n’enjambe pas une corde à laquelle un veau est attaché……. »

Posted in Divertissement, Hobbies, Livres, Musique, Santé et bien-être, Voyages on 1 mai 2013 by Léon Roumagnac

« Qu’il ( le Brahmane ) ne regarde jamais le soleil pendant son lever, ni pendant son coucher, ni durant une éclipse, ni lorsqu’il est réfléchi dans l’eau, ni lorsqu’il est au milieu de sa course.
Qu’il n’enjambe pas une corde à laquelle un veau est attaché, qu’il ne coure pas pendant qu’il pleut, et ne regarde pas son image dans l’eau ; telle est la règle établie.
Qu’il ait toujours sa droite du côté d’un monticule de terre, d’une vache, d’une idole, d’un Brahmane, d’un vase de beurre clarifié, ou de miel, d’un endroit où quatre chemins se rencontrent, et des grands arbres bien connus, lorsqu’il vient à passer auprès.
Quelque désir qu’il éprouve, il ne doit pas s’approcher de sa femme lorsque ses règles commencent, ni reposer avec elle dans le même lit.
Qu’il ne mange pas avec sa femme dans le même plat, et ne la regarde pas pendant qu’elle mange, qu’elle éternue, ou qu’elle bâille, ni lorsqu’elle est assise nonchalamment.
Ni pendant qu’elle applique le collyre sur ses yeux, ou se parfume d’essence, ni lorsqu’elle a sa gorge découverte, ni lorsqu’elle met au monde un enfant.
Qu’il ne dépose son urine et ses excréments ni sur le chemin, ni sur les cendres, ni dans les pâturage de vaches, ni dans une terre labourée avec la charrue, ni dans l’eau, ni sur un bûcher funèbre, ni sur une montagne, ni sur les ruines d’un temple, ni sur un nid de fourmis blanches, en aucun temps.
Ni dans des trous habités par des créatures vivantes, ni ne marchant, ni debout, ni sur le bord d’une rivière, ni sur le sommet d’une montagne
De même il ne doit jamais évacuer son urine et ses excréments en regardant des objets agités par le vent, ni en regardant le feu, ou un Brahmane, ou le soleil, ou l’eau, ou des vaches.
Le jour, qu’il fasse ses nécessités le visage dirigé vers le nord ; la nuit, la face tournée vers le sud ; à l’aurore, et au crépuscule du soir, de la même manière que pendant le jour. »
Lois de Manou, livre IV.

Cette grande discrimination d’inégalité….

Posted in Actualités et politique, Au comptoir., Livres, Organisations, Santé et bien-être with tags , , , , on 1 mai 2013 by Léon Roumagnac

 » Finis les termes « père » et « mère » à Saint-Maur…. » lire la suite de l’article ici :http://www.leparisien.fr/val-de-marne-94/finis-les-termes-pere-et-mere-a-saint-maur-30-04-2013-2769727.php

…très bientôt les enfants seront interdits de père et mère biologiques ou des deux par la Loi, une grande discrimination d’inégalité est en train de se faire jour pour les enfants à naître dans cette petit France où l’on remarque déjà le zèle de l’opposition avant que la Loi soit promulguée…c’est très révélateur !…

http://youtu.be/SOpUWlChgnI

Pourquoi pas bientôt écrire notre numéro de françoys à 13 chiffres appelé numéro de Sécurité sociale ( un très bon leurre ) : « Le numéro de sécurité sociale en France (nom usuel), ou numéro d’inscription au répertoire des personnes physiques (abrégé en NIRPP ou plus simplement NIR) est un code alphanumérique servant à identifier une personne dans le répertoire national d’identification des personnes physiques (RNIPP) géré par l’Insee. Il est construit à partir de l’état civil transmis par les mairies (sexe, année et mois de naissance, département et commune de naissance, numéro d’ordre du registre d’état civil). Il s’agit d’un « identifiant fiable et stable, conçu pour rester immuable la vie durant ».
C’est un numéro « signifiant » (c’est-à-dire non aléatoire) composé de 13 chiffres, suivi d’une clé de contrôle de 2 chiffres.
Dans la suite de cet article, « numéro de Sécurité sociale », nom usuel, et « NIR », sigle administratif, sont utilisés indifféremment…. » pour en savoir plus lire la suite de l’article ici :http://fr.wikipedia.org/wiki/Num%C3%A9ro_de_s%C3%A9curit%C3%A9_sociale_en_France

La Fête du Travail le 1er mai…

Posted in Actualités et politique, Au comptoir., Divertissement, Hobbies, Livres, Musique, Organisations with tags on 1 mai 2013 by Léon Roumagnac

 » En France, au début du XXe siècle, il devient habituel, à l’occasion du 1er mai, d’offrir un brin de muguet, symbole du printemps en Île-de-France. C’est une coutume de la Cour lancée, ou adoptée, le 1er mai 1561 par la régente Catherine de Médicis: dans l’attente de son prochain sacre, le jeune roi Charles IX, âgé de dix ans, offrit un brin de muguet aux dames présentes. Aujourd’hui, une tolérance de l’administration fiscale permet aux particuliers et aux organisations de travailleurs de vendre les brins de muguet sans formalités ni taxes (attention, il s’agit de muguet du jardin ou des bois et non pas de muguet acheté, car dans ce cas ce serait de la revente, donc pas autorisé).
Le 23 avril 1919, le Sénat ratifie la journée de huit heures et fait du 1er mai suivant une journée chômée.
Le 24 avril 1941, le maréchal Pétain instaure officiellement le 1er Mai comme « la fête du Travail et de la Concorde sociale ». À l’initiative de René Belin, ancien dirigeant de l’aile anticommuniste de la CGT (Confédération générale du travail) devenu secrétaire d’État au travail dans le gouvernement de François Darlan, le jour devient férié, chômé et payé. La radio ne manque pas de souligner que le 1er mai coïncide aussi avec la fête du saint patron du maréchal, saint Philippe. L’églantine rouge, associée à la gauche, est remplacée par le muguet….. »

http://youtu.be/7T3n9IHuj9U

« …..En 1947, le 1er mai devient, dans le code du travail, un jour férié chômé et payé pour tous les salariés sans conditions (mais il n’est pas officiellement désigné comme fête du Travail). Ce n’est que le 29 avril 1948 qu’est officialisée la dénomination « fête du Travail » pour le 1er mai.
Beaucoup à gauche voudraient que la fête du Travail redevienne la fête des Travailleurs, rejetant les mesures de Pétain. Par contre l’églantine rouge (d’origine révolutionnaire) n’est plus vraiment une revendication, d’autant que la vente libre du muguet par tous ce jour-là donne l’occasion aux syndicats de rencontrer la population et de faire connaître leurs activités et revendications.
Des manifestations syndicales, voire intersyndicales ou unitaires (selon les années, les revendications et les mouvements sociaux en cours), ont lieu dans les grandes villes de France le 1er mai, la ou les plus importantes d’entre elles ayant traditionnellement lieu à Paris….. » Sources Wikipédia
.

http://www.mondialisation.ca/le-chomage-atteint-des-niveaux-record-en-espagne-et-en-france/5333506

Ce fameux chant révolutionnaire illégal pendant des années en Europe…

Posted in Actualités et politique, Divertissement, Hobbies, Livres, Musique, Organisations on 1 mai 2013 by Léon Roumagnac

« L’Internationale est un chant révolutionnaire dont les paroles furent écrites en 1871 par Eugène Pottier et la musique composée par Pierre Degeyter en 18881.
Traduite dans de très nombreuses langues, L’Internationale a été, et est encore, le chant symbole des luttes sociales à travers le monde. La version russe d’Arkady Yakovlevich Kots a même servi d’hymne national de l’URSS jusqu’en 1944…. » pour en savoir plus lire l’article :http://fr.wikipedia.org/wiki/L’Internationale

Oui je sais !…aujourd’hui beaucoup vont la chanter et d’autres ont la chair de poule en l’entendant… » Je cite le texte de la version finale :
L’INTERNATIONALE.

Couplet 1 :
Debout ! les damnés de la terre !
Debout ! les forçats de la faim !
La raison tonne en son cratère,
C’est l’éruption de la fin.
Du passé faisons table rase,
Foule esclave, debout ! debout !
Le monde va changer de base :
Nous ne sommes rien, soyons tout !

Refrain : (2 fois sur deux airs différents)
C’est la lutte finale
Groupons-nous, et demain,
L’Internationale,
Sera le genre humain.

Couplet 2 :
Il n’est pas de sauveurs suprêmes,
Ni Dieu, ni César, ni tribun,
Producteurs sauvons-nous nous-mêmes !
Décrétons le salut commun !
Pour que le voleur rende gorge,
Pour tirer l’esprit du cachot,
Soufflons nous-mêmes notre forge,
Battons le fer quand il est chaud !

Refrain

Couplet 3 :
L’État comprime et la loi triche,
L’impôt saigne le malheureux ;
Nul devoir ne s’impose au riche,
Le droit du pauvre est un mot creux.
C’est assez languir en tutelle,
L’égalité veut d’autres lois :
« Pas de droits sans devoirs, dit-elle,
Égaux, pas de devoirs sans droits ! »

Refrain

Couplet 4 :
Hideux dans leur apothéose,
Les rois de la mine et du rail,
Ont-ils jamais fait autre chose,
Que dévaliser le travail ?
Dans les coffres-forts de la bande,
Ce qu’il a créé s’est fondu.
En décrétant qu’on le lui rende,
Le peuple ne veut que son dû.

Refrain

Couplet 5 :
Les Rois nous saoûlaient de fumées,
Paix entre nous, guerre aux tyrans !
Appliquons la grève aux armées,
Crosse en l’air et rompons les rangs !
S’ils s’obstinent, ces cannibales,
À faire de nous des héros,
Ils sauront bientôt que nos balles
Sont pour nos propres généraux.

Refrain

Couplet 6 :
Ouvriers, Paysans, nous sommes
Le grand parti des travailleurs ;
La terre n’appartient qu’aux hommes,
L’oisif ira loger ailleurs.
Combien de nos chairs se repaissent !
Mais si les corbeaux, les vautours,
Un de ces matins disparaissent,
Le soleil brillera toujours !

Un fort beau joli texte toutefois  » dans de nombreux pays d’Europe, ce chant a été illégal durant des années du fait de son image communiste et anarchiste et des idées révolutionnaires dont elle faisait l’apologie…. »et pour cause !…

Jean-Baptiste CLEMENT  » Le temps des cerises….. »

Posted in Actualités et politique, Divertissement, Hobbies, Livres, Musique, Santé et bien-être on 1 mai 2013 by Léon Roumagnac

Le temps des cerises

Quand nous en serons au temps des cerises,
Et gai rossignol et merle moqueur
Seront tous en fête.
Les belles auront la folie en tête
Et les amoureux du soleil au coeur.
Quand nous en serons au temps des cerises,
Sifflera bien mieux le merle moqueur.

Mais il est bien court, le temps des cerises,
Où l’on s’en va deux cueillir en rêvant
Des pendants d’oreilles.
Cerises d’amour aux robes pareilles
Tombant sous la feuille en gouttes de sang.
Mais il est bien court le temps des cerises,
Pendants de corail qu’on cueille en rêvant.

Quand vous en serez au temps des cerises,
Si vous avez peur des chagrins d’amour
Evitez les belles.
Moi qui ne crains pas les peines cruelles,
Je ne vivrai pas sans souffrir un jour.
Quand vous en serez au temps des cerises,
Vous aurez aussi des chagrins d’amour.

J’aimerai toujours le temps des cerises :
C’est de ce temps-là que je garde au coeur
Une plaie ouverte,
Et dame Fortune, en m’étant offerte,
Ne saurait jamais calmer ma douleur.
J’aimerai toujours le temps des cerises
Et le souvenir que je garde au coeur.
Jean-Baptiste CLEMENT,1837-1903.