– Clément MAROT : Vers Bel Acueil le bien apris( vieux françoys )….


La beaulté partant du dehors
De celle maison amoureuse
D’entrer dedans m’incita lors,
Pour veoir chose plus sumptueuse ;
Si vins de pensée joyeuse
Vers Bel Acueil le bien apris,
Qui de sa main dextre m’a pris,
Et par ung fort estroict sentier
Me feit entrer au beau pourpris
Dont il estoit premier portier.
Bel Acueil, ayant robe verte,
Portier du jardin precieux,
Jour et nuict laisse porte ouverte
Aux vrays amans et gratieux,
Et d’ung vouloir solatieux
Les retire soubz sa baniere,
En chassant ( sans grace planiere,
Ainsi comme il est de raison )
Tous ceulx qui sont de la manière
Du faulx et desloyal Jason.
Clément MAROT

(1) Vidéo de musique médiévale: Partie musicale appartenant à l’original de Carmina Burana, à savoir «Veritas Carmina Amoris et », joué avec des instruments anciens.

Clément Marot, né à Cahors pendant l’hiver 1496-1497 et mort en 1544 à Turin est un poète français.
Bien que marqué encore par l’héritage médiéval, Marot a été un des premiers grands poètes modernes français. Protégé de Marguerite de Navarre, sœur du roi de France François Ier, ses sympathies marquées pour la Réforme et pour Luther lui ont valu cependant la prison puis l’exil en Suisse et en Italie.Comme l’écrit Frank Lestringant, « Il faut prendre garde à ne pas prendre pour argent comptant toutes les données biographiques présentes dans l’œuvre. Il peut s’agir d’une fiction narrative montée de toutes pièces ».
Clément Marot est né à Cahors, d’une mère gasconne et d’un père originaire de Caen, Jean des Marets dit Marot. Ce Jean des Marets était marchand, mais, à la fin de l’année 1505 il fut révoqué par sa corporation. Il quitta alors la région du Quercy et se mit à écrire des vers. Comme ces vers plurent à Michelle de Saubonne, femme du seigneur de Soubise, il fut présenté à la reine Anne de Bretagne. Il fut bien reçu et devint un des poètes favoris de Louis XII, qu’il accompagna en Italie.
Il plaça son fils Clément, qui avait été écolier à Paris, comme page chez Nicolas de Neufville, seigneur de Villeroy, dans la maison duquel le jeune homme demeura peu. Très vite le jeune Clément Marot composa lui aussi des vers…. »Wikipédia.

Comme le souligne yves GIRAUD dans la préface des Oeuvres Poétiques de Clément MAROT chez Garnier-Flammarion, je cite : « On trouveras en lui toute la jeunesse de la poésie française et, s’il est vrai  » qu’il est besoing congnoistre avant qu’aymer », je gage que lire Marot ce sera, pour beaucoup l’aimer. »

Il faut vraiment faire l’effort de lire ce poète engagé dans son temps et qui peut donner maintes leçons et conseils aux nouveaux créateurs poètiques très nombreux sur le Net car le tour de main qui doit être la règle, comme l’indique Clément MAROT, demande le dépassement du jeu de mots et de la discipline littéraire pour faire émerger le sentiment….

Publicités

3 Réponses to “– Clément MAROT : Vers Bel Acueil le bien apris( vieux françoys )….”

  1. Great middle age music!
    Très bien !!

  2. la musique médiévale je ne m’en lasse pas

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :