Archive pour janvier, 2011

« – Opéra au Manège  » Versailles, musique baroque…..

Posted in Actualités et politique, Au comptoir., Divertissement, Hobbies, Musique, Santé et bien-être, Voyages on 31 janvier 2011 by Léon Roumagnac

– En Europe cet hiver sibérien….

Posted in Actualités et politique, Au comptoir., Hobbies, Livres, Santé et bien-être, Voyages on 31 janvier 2011 by Léon Roumagnac

– En janvier-Février 1709, la bise se mêle à la neige et « il gèle à pierre fendre ». La Seine est totalement recouverte d’une grande épaisseur de glace tout comme le Rhône qui charrie des morceaux de glace de cinq mètres de haut qui cassent les amarres des bateaux…ces derniers dérivent… toutes les routes sont coupées…les gens se calfeutrent dans leurs maisons. Il fait tellement froid que dans le Sud de la France les arbres fruitiers éclatent, les bovins et le gibier meurent de froid. Toute la France souffre de la famine et les routes et les chemins sont parsemés de cadavres ; les registres paroissiaux portent des milliers de mentions : « Mort de faim. » La misère est telle que des bandes armées parcourent le pays à la recherche de nourriture….Depuis des centaines d’années on n’avait pas connu un si rude hiver mais aussi de grandes sécheresses telles que les années 1031,1039,1195 et 1197….et des ravages terribles causés par les nuages de sauterelles !…. On ne sait jamais, il y a tout juste un cycle de trois cent ans et si l’hiver prochain il fallait encore se calfeutrer ?…Ce serait le réchauffement tant souhaité par les Tartuffes de l’Ecologie….
Il suffit peut-être de lire le discours de ce savant :

http://www.institut-de-france.fr/discours/discours_E_Le_Roy_Ladurie.pdf

– Les Simples : le thym….

Posted in Aliments et boissons, Au comptoir., Hobbies, Livres, Santé et bien-être on 31 janvier 2011 by Léon Roumagnac

Le Thym – Thymus vulgaris L. Le thym est originaire du bassin méditerranéen occidental ; on le trouve en abondance dans le Midi, dans les secteurs arides où ses touffes ligneuses et basses aux feuilles toujours vertes, embaument au soleil. Il est une des composantes du traditionnel  » bouquet garni  » de la cuisine d’ici et d’ailleurs  » – Mais, si jamais , on a un refroidissement, une faiblesse générale ou à titre préventif contre la grippe, le rhume et l’angine ; une infusion de thym peut remplacer trés agréablement le café et le thé. Il contient des subtances trés énergétiques ; il convient donc de ne pas trop en consommer. » D. DURAND.

– Dès le neuvième siècle….

Posted in Actualités et politique, Au comptoir., Hobbies, Organisations, Voyages on 31 janvier 2011 by Léon Roumagnac

– La Corvée ( du latin, corrogare, convoquer). Travail gratuit qui était dû par le paysan à son seigneur, définition que l’on découvre dans le Nouveau Petit Larousse. Effectivement dès le neuvième siècle tous les hommes valides devaient fournir à son seigneur quatre jours de travail….Mais c’est dans la nuit du 4 au 5 août 1789 que l’Assemblée Nationale constituante abolissait les droits féodaux parce que les petits Roitelets de Province avaient eu peur de la populace…. Pourtant aujourd’hui au 21ème siècle, la plupart des salariés sont assimilés ainsi aux serfs et sont les seuls assujettis à la corvée !… mais le plus surprenant ils sont en majorité contents de ce retour au travail gratuit !…. Ainsi cette charité obligatoire des salariés de par la Loi profite aux employeurs car ces derniers ne versent que les salaires à cette fameuse caisse ( faudrait vérifier son existence ! ) créée à cet effet : le reste, c’est-à-dire la richesse obtenue par ce travail on n’en parle surtout pas…. Vive le travail forcé et la nouvelle Noblesse d’état avec leurs grands amis les banquiers !…Bientôt nous allons voir instituer la Corvée pour les Hôpitaux, pour les Agriculteurs, pour les Étudiants, pour les petits retraités, pour les Pêcheurs, pour les grands journaux, pour la Télévision publique, pour les Taxis, pour les Pharmaciens, pour les Avocats, pour les Viticulteurs, pour les Garagistes, les Syndicats complices, les grand mères, les anciens présidents de société, etc…… Enfin quoi, une sorte de le rétablissement des droits féodaux de l’Ancien régime !…La Gaule est un pays qui va de l’avant !…

– Elargir le cercle de notre compassion…

Posted in Actualités et politique, Au comptoir., Hobbies, Livres, Santé & bien-être on 31 janvier 2011 by Léon Roumagnac

 » – Un être humain fait partie d’un tout que nous appelons  » l’Univers  » : il demeure limité dans le temps et dans l’espace. Il fait l’expérience de son être, de ses pensées et de ses sensations comme étant séparés du reste – une sorte d’illusion d’optique de sa conscience. Cette illusion est pour nous une prison, nous restreignant à nos désirs personnels et à une affection réservée à nos proches. Notre tâche est de nous libérer de cette prison en élargissant le cercle de notre compassion afin qu’il embrasse tous les êtres vivants, et la nature entière, dans sa splendeur. » Albert Einstein.

– Il n’aura rien fait…

Posted in Actualités et politique, Hobbies, Livres on 31 janvier 2011 by Léon Roumagnac

 » – Propos de table, Le maître a dit qu’en ce monde une seule chose ne devait jamais être oubliée. Si vous deviez oublier tout le reste et vous souvenir seulement de cela , nous n’auriez aucune raison de vous inquiéter . Par contre, si vous vous rappeliez, accomplissiez et réalisiez tout le reste mais perdiez la mémoire de cette chose, vous n’auriez en fait rien accompli du tout. C’est comme si un roi vous avait envoyé dans un pays pour exécuter une seule tâche bien précise. Si vous allez dans ce pays et menez à bien cent autres tâches, mais n’accomplissiez pas celle pour laquelle vous avez été envoyé, cela reviendra à n’avoir rien réalisé du tout. Ainsi, l’homme est venu en ce monde pour une tâche bien précise, et telle est sa raison d’être. S’il ne l’accomplit pas, il n’aura rien fait. » RÛMÎ

– Le crépuscule d’Apollinaire….

Posted in Au comptoir., Divertissement, Hobbies, Livres, Musique, Santé & bien-être on 31 janvier 2011 by Léon Roumagnac

Un charlatan crépusculaire

Vante les tours que l’on va faire

Le ciel sans teinte est constellé

D’astres pâles comme du lait..

Ayant décroché une étoile

Il la manie à bras tendu

Tandis que des pieds un pendu

Sonne en mesures les cymbales…

Le nain regarde d’un air triste

Grandir l’arlequin trismégiste.

Apollinaire.