Archive pour octobre, 2010

– Danse occitane aux vendanges…

Posted in Actualités et politique, Non classé on 31 octobre 2010 by Léon Roumagnac

Publicités

– Un génie oublié : Nikola TESLA….

Posted in Actualités et politique on 31 octobre 2010 by Léon Roumagnac

L’écrivain et le poète…

Posted in Actualités et politique on 31 octobre 2010 by Léon Roumagnac

L’écrivain fou, jouit d’un heureux délire, et sans fatigue laisse couler de sa plume tout ce qui lui passe par la tête, transcrit à mesure ses rêves, n’y dépensant que son papier, sachant d’ailleurs que plus seront futiles ses futilités, plus il récoltera d’applaudissements, ceux de l’unanimité des fous et des ignorants.

Erasme
Les Poètes forment une race indépendante, comme dit le proverbe, appliqués constamment à séduire l’oreille des fous par des choses de rien et des fables purement ridicules.
Erasme

– Demain c’est Samonios…

Posted in Actualités et politique on 31 octobre 2010 by Léon Roumagnac

http://www.youtube.com/watch?v=TPE9uSFFxrI

-C’est le premier mois de l’année celte qui débute par la fête religieuse du Samain pendant laquelle il y a connexion entre les morts et les vivants… Au cours de ces fêtes c’est un grand banquet où l’on fait ripaille et on raconte ses exploits de l’année en compagnie de ses amis….Pour étendre son emprise Rome a récupéré cette fête qui est devenu sous le nom de la Toussaint la Fête des Morts…Les cimetières sont envahis  par les chrétiens ce jour là aux mines tristes décorant  la tombe des  Ancêtres avec des fleurs qui géleront souvent le lendemain de la mise en place faisant que le bonheur des fleuristes et autres jardineries…Mais revenons à l’original : l’année celtique est divisée en deux saisons : une saison sombre qui commence par la fête du SAMAIN pour se terminer à Beltaine le 1er mai… » Le mouvements des astres, l’immensité de l’Univers, la grandeur de la terre, la nature des choses, la force et le pouvoir des dieux immortels, tels sont en outre les sujets des discussions des druides : ils les transmettent à la jeunesse. » Jules César, la guerre des Gaules.

– Avec sa coquille…

Posted in Actualités et politique on 31 octobre 2010 by Léon Roumagnac

La louange consiste à décrire (les qualités) et à déchirer le voile ( de l'ignorance) : le Soleil est au-delà de la description et de l'explication...L'homme à l'oreille attentive obtient la Lumière - lui qui n'est pas amoureux de l'obscurité comme une souris...

Celui qui loue le Soleil prononce en réalité un éloge de lui-même, car ( il veut dire) :  » Mes yeux sont clairs et non enflammés. »
Blâmer le Soleil du monde, c’est se blâmer soi-même, car cela ( implique) :  » Mes yeux sont aveugles, sombres et mauvais. »
Toi, aie pitié de quiconque en ce monde est devenu envieux de l’heureux Soleil.
Peut-il jamais masquer ( le Soleil) aux yeux des hommes et l’empêcher de vivifier les choses putréfiées ?
Ou peut-on diminuer sa lumière infnie ou s’opposer à son pouvoir ?
Quiconque est envieux de celui qui est le Monde – en vérité, cette envie est une mort éternelle.
Ta dignité a transcendé la perception intellectuelle : en te décrivant, l’intelligence est devenue comme un sot vain ; cependant, bien que cet intellect soit trop faible pour dire ( ce que tu es ), on peut faire un faible essai dans cette direction.
Sache que lorsque l’on ne peut atteindre la totalité d’une chose, il ne faut pas pour autant y renoncer complètement.
Si tu ne peux boire toute la pluie des nuages, pourtant comment peux-tu cesser de boire de l’eau ?
Si tu ne peux communiquer le mystère, au moins vivifie nos perceptions avec sa coquille.
Les mots que je dis ne sont qu’une coquille par rapport à toi, mais elles sont une bonne coquille pour d’autres compréhensions.
Le firmament est bas par rapport à l’empyrée ; mais, par rapport à ce tas de terre, il est extrêmement haut…
RÛMÎ

– Il est heureux celui….

Posted in Actualités et politique on 31 octobre 2010 by Léon Roumagnac

Il est heureux celui qui a pu connaître les causes des choses et qui a soumis......

Il est heureux celui qui a pu connaître les causes des choses et qui a soumis sous ses pieds toute peur, et le destin inexorable, et le bruit qui monte de l’avare Achéron ; mais il est aimé de la fortune celui qui connaît les dieux de ses champs.

VIRGILE – Géorgiques.

– Intermède avec les Ramoneurs de Menhirs  » La Blanche Hermine « 

Posted in Santé & bien-être on 30 octobre 2010 by Léon Roumagnac