Archive pour octobre, 2007

– Les Captifs de la Raison…

Posted in Santé & bien-être on 31 octobre 2007 by Léon Roumagnac

récolte

Les captifs de la raison et du discernement,
Se sont meurtris dans l’angoisse de l’Etre et du Non-Etre !
Va homme intelligent, choisis le jus du sarment,
Ces songe-creux veulent se faire passer pour clairvoyants !

Omar KHAYYAM

 

– L’ Occitanie contaminée par le pollen Bt ?….

Posted in Santé & bien-être on 30 octobre 2007 by Léon Roumagnac

– Quelques lignes découvertes dans ce lien : 
 
 
 
 
Traduction inédite (pour Terre sacrée) de notre ami Thibaud.

Par Bong S. SARMIENTO / MindaNews (22 avril 2004)

________________________________

KORONADAL CITY (South Cotabato, PHILIPPINES) – Le Centre d’Action Sociale
diocésain (S.A.C.) a exprimé des craintes relatives au maïs transgénique
Bt et sa possible relation avec une vague de maladies qui a récemment
frappé au moins douze habitants d’une communauté rurale locale.

Quoi qu’il en soit, Gloria SABIT, membre éminente du SAC, a suggéré que les
individus atteints subissent un bilan médical complet afin de déterminer
exactement quelle est la cause du mal.
Au soir du mercredi 21 avril dernier, Mme SABIT a annoncé que plusieursrésidents de Barangay Rotonda « présentaient certains symptômes comparablesà ceux ressentis l’an passé par les habitants de Kalyong ».Barangay Rotonda est située à environ huit kilomètres de la ville de Koronadal même, tandis que Kalyong est un lieu-dit dans Barangay Landan,proche de la ville de Polomolok. C’est en ce même endroit qu’au début de l’année, trente-huit personnes ont été diagnostiquées formellement par un scientifique norvégien, le docteur Terje TRAAVIK, comme préalablement
exposées à la toxine Bt.« Nous nous sommes rendus sur la zone [de Rotonda] il y a quelques jours, où nous avons pu nous entretenir avec des habitants qui ont souffert de fièvre et de diarrhée, ainsi que du nez qui coule », a déclaré Mme SABIT au cours
d’un entretien téléphonique, avant d’ajouter que ces habitants, qui vivent à
proximité d’un champ de maïs Bt d’une superficie de 3,5 hectares, ont été
également pris de vertiges.L’année dernière, l’Eglise Catholique locale a mené une mission médicale dans Kalyong suite à une centaine de cas de maux de tête, vomissements,
vertiges et allergies. Beaucoup d’autochtones pensaient alors que leurs
symptômes étaient liés à la pollinisation en cours du maïs Bt.
Mme SABIT précise que « les symptômes ont frappé les habitants de Rotonda il
y a deux semaines, alors que le maïs Bt entrait de sa phase de pollinisation».
Elle ajoute que les habitants de Rotonda n’ont pas fait le lien entre leurs
maladies et le maïs Bt, mais le SAC s’inquiète que leurs symptômes «
s’apparentent » à ceux observés auparavant chez les habitants du site deKalyong.
Mme SABIT rappelle qu’ils se sont efforcés conjointement de soumettre le
problème à l’attention du dirigeant de Rotonda Barangay, Edwin MALUTO, mais
« qu’aucun fonctionnaire de l’Etat philippin n’était présent dans les locaux
officiels de Barangay [lorsqu’ils] y étaient ».
[L’agence de presse] MindaNews a tenté de joindre M. MALUTO ; toujours sans
succès jeudi 22 avril à 17 heures.Mme SABIT recommande aux officiels du village de soumettre au plus tôt les habitants atteints à un examen médical complet pour déterminer la causeexacte de la maladie.Le 4 mars dernier, le Dr TRAAVIK, un scientifique norvégien, a révélé lors d’une conférence de presse tenue à General Santos City [ville des
Philippines, NdT] que des traces de la toxine Bt avaient été décelées dans
les échantillons sanguins de trente-huit habitants vivant près d’un champ demaïs Bt situé à Sityo Kalyong.
« L’étude que j’ai menée montre que des traces de toxine Bt ont été décelées
dans le sang [de ces gens vivant près du champ de maïs Bt] », a affirmé M.
TRAAVIK, directeur scientifique de l’Institut Norvégien d’Ecologie Génétique
(N.I.G.E.). Il s’est empressé cependant d’ajouter qu’il est difficile d’en
déduire que ces traces résultaient directement de l’exposition des individus
au champ de maïs Bt, d’autres études plus poussées étant nécessaires pour
confirmer cette hypothèse.Dans un communiqué publié un peu plus tôt, des responsables de Monsanto ont minimisé les découvertes du Dr TRAAVIK et ont affirmé que leur maïs Bt
n’avait aucun effet nocif sur les personnes ou l’environnement.Francisco CAMACHO, responsable du développement technologique chez Monsanto,déclare ainsi : « Nous sommes réellement dubitatifs sur leur capacité à rendre compte de telles découvertes. Selon moi, ce résultat est faussé puisqu’il provient directement de ceux qui s’opposent à notre production. »
Il ajoute que la crédibilité de ces découvertes devrait être appuyée
notamment par l’explicitation des méthodes employées lors des prélèvements
sanguins : « Nous devons nous assurer que les échantillons ont été
correctement prélevés et que la procédure d’analyse était conforme et
acceptable au regard des techniques scientifiques conventionnelles ».
M. TRAAVIK a également été la cible de critiques virulentes de la part de la
communauté scientifique quelques jours plus tard, n’ayant pas soumis
préalablement ses conclusions à des confrères avant des les rendre publiques.
Un papier contenant les interprétations du Dr TRAAVIK et remis à des
journalistes stipule que « les anticorps spécifiques IgG montrent que le
sujet a été exposé à de l’antigène -en l’occurrence la toxine Bt- au cours
de son existence ». De plus, le texte rapportait que les anticorps IgA et
IgM prouvaient que cette exposition avait eu lieu quelques mois plus tôt.
Felix CORDERO, de la coopérative polyvalente Sinag (S.M.P.C.), refuse de
croire que le maïs Bt peut être dommageable à la santé humaine et à
l’environnement. « J’ai moi-même consommé du maïs Bt bouilli cultivé dans
mon exploitation l’année dernière, mais je ne ressens aucun effet
indésirable », a-t-il affirmé aux journalistes.
– – –
c/- MindaNews / avril 2004. 

 N°B° : – Il serait intéressant de connaître  les dispositions prises en 2007 pour effectuer la surveillance des populations, des animaux et du biotope dans les zones de production  "plein champ "du maïs transgénique dans l’Occitanie ( plus de 11000 hectares ) ?…..

Avril 2004 ________________________________

Un fermier allemand suspecte le maïs Bt176 de Syngenta d’être responsable de la mort de plusieurs de ses vaches depuis 2001. Ce dernier a en effet cultivé de plus en plus de maïs Bt176 depuis 1997.
Ses vaches sont tombées malades après avoir reçu pour nourriture la récolte de maïs 2000. Cinq vaches sont mortes en quatre mois et les autres ont eu une production de lait moins conséquentes.
Des prélèvements de tissus ont été envoyés à l’Université de Göttingen pour analyse mais ont disparu sans explication. En octobre 2002 puis en 2003, sept autres vaches sont mortes malgré la décision de l’agriculteur d’arrêter la culture de maïs transgénique en février 2002.
En avril 2002, Syngenta a accepté d’assumer les dommages pour la mort de cinq vaches alors même que la cause de leur mort n’a pas été établie.
Les connaissances actuelles sur la toxicité de la protéine Bt ne sont pas claires bien qu’il soit établi que cette protéine puisse persister dans l’estomac des vaches, voire se retrouver dans le sol par le biais des déjections bovines.
Aujourd’hui, aucune analyse n’est prévue, ni sur la cause de ces morts, ni sur la toxicité réelle de cette protéine.
Le maïs Bt176 a été autorisé à la commercialisation en Europe en 1997 mais des pays comme l’Italie, l’Autriche et le Luxembourg en ont interdit l’utilisation.
L’Allemagne en a également restreint l’utilisation en mars 2000 au seul domaine de la recherche sans pour autant exclure la possibilité de nourrir des animaux avec ce maïs.
Malgré cette réglementation, l’association Greenpeace a découvert, en 2002, que des champs avaient été ensemencés avec du maïs Bt176, hors cadre d’essais en champs, ce qui a conduit à la destruction de ces cultures.
Ce même maïs est actuellement cultivé en Espagne (environ 30 000 ha).

Source Infogm.org

           http://terresacree.org/bt2.htm

-Encore une petite lecture pour être informés :

http://www.wrm.org.uy/bulletinfr/97/Plantations.html

Et encore un petit lien à consulter pour ceux qui aiment les bovins :

http://www.publiceyeonscience.ch/images/bericht_gloeckner_franzoesich_gen_fr_tt_def.pdf

Et une petite dernière :

http://www.europe-solidaire.org/spip.php?article5025

– Les Allumettes et le Soufre….

Posted in Actualités et politique on 30 octobre 2007 by Léon Roumagnac

 
 
 
Les allumettes servent à allumer le feu. On en fabrique de plusieurs sortes ; les plus usitées sont en bois à pâte phosphorée. Pour les fabriquer, on emploie généralement le bois de tremble, débité en petits blocs d’une hauteur égale à la longueur des allumettes. Un ouvrier divise ces blocs à une de leurs extrémités seulement, et jusqu’aux deux tiers de leur hauteur, à l’aide d’un couteau spécial et par des incisions perpendiculaires. Les blocs divisés sont séchés à l’étuve, et les extrémités divisées s’écartent en éventail.
 
 – Philosophie de l’Allumette :
 
" – Je ne brûle qu’une seule fois. "
 
 
Au sortir de l’étuve, les allumettes en blocs sont soufrées, c’est-à-dire plongées par un bout dans du soufre fondu, et ensuite dans une pâte composée de phosphore, de colle forte, d’eau, de sable fin, et d’un peu de vermillon ou de bleu de Prusse. Une fois séchées, les allumettes sont mises en paquets ou en boîtes. Le soufre en brûlant dégage une odeur forte et désagréable. Aussi on a cherché à le supprimer dans la fabrication des allumettes. Aujourd’hui, on le remplace par la stéarine, corps gras tiré du suif ; seulement il faut ajouter du nitre ou azotate de potasse à la pâte phosphorée.
 
Leçons d’Enseignement Scientifique, 1880-1890.

– Tout parachève…

Posted in Actualités et politique on 29 octobre 2007 by Léon Roumagnac

L'Alchimiste dans la Fiole - Augsburg.

Un grand carré n’a pas d’angle.
Un grand vase est long à parfaire.
La grande musique n’a pas de son.
La grande image n’a pas de forme.
 Le Tao, caché, n’a pas de nom.
Pourtant, le Tao seul.
Par son concours, tout parachève.

 Lao-tse.

– Un tel ciel ….

Posted in Actualités et politique on 28 octobre 2007 by Léon Roumagnac

pain

O ciel ! tu donnes à l’avare la fortune,
Le bain, l’acqueduc et le moulin !
Mais, l’homme libre doit recourir au gage pour avoir son pain !
Eb bien ! je me gausse d’un tel ciel !

Omar KHAYYAM

– Diététique Info….

Posted in Actualités et politique on 28 octobre 2007 by Léon Roumagnac

6.08.45

Incroyable surpotentialité destructrice des armements stratégiques – elle n’a d’égale que l’excroissance démographique mondiale. Aussi paradoxal que cela paraisse, les deux sont de même nature et répondent à une même logique d’excroissance et d’inertie. Anomalie triomphale : aucun principe de droit ni de mesure ne peut tempérer l’une plus que l’autre, elles s’entraînent réciproquement. Et le pire est qu’il n’y a là aucun défi prométhéen, aucune démesure par la passion et l’orgueil. Simplement il semble que l’espèce ait franchi un point spécifique mystérieux, d’où il soit impossible de régresser, de décélérer, de ralentir.

Jean BAUDRILLARD

 

cropmaya

 

Une idée pénible : qu’au-delà d’un certain point précis du temps, l’histoire n’a plus été réelle. Sans s’en rendre compte, la totalité du genre humain aurait soudain quitté la réalité. Tout ce qui se serait passé depuis lors ne serait plus du tout vrai, mais nous ne pourrions pas nous en rendre compte. Notre tâche et notre devoir seraient à présent de découvrir ce point et, tant que nous ne le tiendrions pas, il faudrait persévérer dans la destruction actuelle.

Canetti.

N°B° : Quelques petits liens pour ceux qui sont pour ou contre la diététique de l’information…

 
 

 

 

– La Vérité….

Posted in Santé & bien-être on 27 octobre 2007 by Léon Roumagnac

DSC_0640

La vérité doit venir dans ton esprit pour éloigner tout ce qui est faux et qui y sème la querelle. A cet instant là tu découvres que tu es seulement ton propre sauveur : le principe directeur de ton subconscient doit te guider si tu fais appel à l’Intelligence infinie qui réside dans tes profondeurs. Le " JE SUIS" en nous est la présence  de l’Essence cosmique, la Conscience, l’Ëtre pur, l’ESprit Vivant, le créateur de toutes les choses visibles et invisibles. Chaque humain est son propre sauveur. La Vérité nous commande de nous défaire de toutes les croyances qui sèment la peur dans notre esprit : REFUSER absolument de continuer d’endurer le mal. Attends-toi toujours à ce qu’il y a de plus noble et de meilleur, et le plus noble et le meilleur seront ton partage. Les vérités de la Vie ne concordent pas avec les opinions et les croyances religieuses en voguent : ces vérités réveillent ce que l’on appelle vulgairement le "don " de Dieu en toi.

 H.G.M.