Archives de novembre, 2006

– La jupe de la rose…

Posted in Santé et bien-être on 30 novembre 2006 by Léon Roumagnac

- Regarde ! Amie des roses, le rossignol s'exalte devant la beauté...

 
  Regarde ! la jupe de la rose s’est fendue au vent du nord !
Le rossignol s’exalte devant la beauté des fleurs !
 Repose-toi sous l’ombre des roses car tant de fois ces fleurs,
S’effeuilleront sur le sol, tandis que nous serons morts !
Omar Khayyam.

– L’amour et la tendresse…

Posted in Santé et bien-être on 30 novembre 2006 by Léon Roumagnac

Dans notre existence spirituelle entre deux incarnations, nous baignons dans la véritable vibration de l'univers - nous baignons dans l'énergie et l'amour. Mais si nous ne pouvons pas percevoir cette énergie aimante, parce que nous sommes dépendants vis-à-vis de nos fausses perceptions...La véritable libération s'opère quand nous perdons notre sensation de séparation...et notre peur de la mort physique.J. Redfield

 
 Il n’existe pas de mal à part celui que nous créons, car je n’ai pas vu la moindre trace de diable de ce côté-ci du voile. Nous sommes nos propres démons, grâce à nos pensées et aux actes qui en découlent…Ce mal se renforce au fur et à mesure que chaque génération projette sa propre visison de mal sur la force que nous appelons le diable…Pour détruire le mal, l’homme devra commencer par prendre conscience que même les pensées sont des actes et que la taille du " diable " diminue chaque fois que nous remplaçons une pensée ou une action mauvaise par l’amour et la tendresse. Ainsi nous pourrons nous préparer au prétendu millénium durant lequel le bien se substituera au mal dans les coeurs de ceux qui habitent la Terre, non seulement dans leur chair mais dans leur esprit, comme nous sommes en train de le faire en ce moment.
Arthur Ford , A World Beyond
 
 

– Les Gardiens du Temps…

Posted in Actualités et politique on 29 novembre 2006 by Léon Roumagnac

Nous commençerons  bientôt à entendre parler davantage des Extras-Terrestres...

 
  Les Mayas savaient quel était leur objectif. Ils savaient quand se produirait leur disparition, de même que les Tibétains ont prévu l’invasion de leur pays…Parce que les Mayas étaient les Gardiens du temps, ils purent quitter la Terre, en sachant que leur objectif était accompli. Ceci est l’un des secrets les plus importants des Mayas – ils connaissaient la date et le moment.. de leur point de vue, ils ont été transportés dans une autre dimension physique…Et ils savaient qu’un jour leurs connaissances, leurs clés seraient mises au jour et découvertes par la Famille de la Lumière – par vous. Nous avons l’hypothèse que certaines personnes ont déjà trouvé ces clés .
 Barbara Marciniak, Earth : Pleiadian Keys to the Living Library.
 
 
 

– Mais elle était si émouvante…

Posted in Santé et bien-être on 29 novembre 2006 by Léon Roumagnac

Elle ne voulait apparaître que dans le plein rayonnement de sa beauté. Eh ! oui. Elle était très coquette ! Sa toilette mystérieuse avait donc duré des jours et des jours. Et puis voici qu'un matin, justement à l'heure du lever du soleil, elle s'était montrée...

 
  J’appris bien vite à mieux connaître cette fleur. Il y avait toujours eu, sur la planète du petit prince, des fleurs très simples, ornées d’un seul rang de pétales, et qui ne tenaient point de place, et qui ne dérangeaient personne. Elles apparaissaient un matin dans l’herbe, et puis elles s’éteignaient le soir. Mais celle-là avait germé un jour, d’une graine apportée d’on ne sait où, et le petit prince avait surveillé de très près cette brindille qui ne ressembalit pas aux autres brindilles. Ca pouvait être être un nouveau genre de baobab. Mais l’arbuste cessa vite de croître, et commença de préparer une fleur. Le petit prince, qui asssitait à l’installation d’un bouton énorme, sentait bien qu’il en sortirait une apparition miraculeuse, mais la fleur n’en finissait pas de se préparer à être belle, à l’abri de sa chambre verte. Elle choisissait avec soin ses couleurs. Elle s’habillait lentement, elle ajustait un à un ses pétales. Elle ne voulait pas sortir toute fripée comme les coquelicots. Elle ne voulait apparaître que dans le plein rayonnement de sa beauté. Eh ! oui. Elle était très coquette ! Sa toilette mystérieuse avait donc duré des jours et des jours. Et puis voici qu’un matin, justement à l’heure du lever du soleil, elle s’était montrée. Et elle, qui avait travaillé avec tant de précision, dit en bâillant : " – Ah ! je me réveille à peine…Je vous demande pardon …Je suis encore toute décoiffée…" Le petit prince, alors, ne put contenir son admiration : " Que vous êtes belle ! – N’est-ce pas, répondit doucement la fleur. Et je suis née en même temps que le soleil…" Le petit prince devina bien qu’elle n’était pas trop modeste, mais elle était si émouvante !
Antoine de Saint-Exupéry.

– Les tulipes qui ont fleuri…

Posted in Santé et bien-être on 28 novembre 2006 by Léon Roumagnac

Est un grain de beauté sur la joue d'une idole !...

 
  Les tulipes qui ont fleuri dans chaque plaine
  Sont empourprées du sang d’une majesté
  Chaque tige de violette qui a jailli du sol
  Est un grain de beauté sur la joue d’une idole !
Omar Khayyam.

-Le symbole de la perfection…

Posted in Santé et bien-être on 28 novembre 2006 by Léon Roumagnac

 Actuellement, les hommes essaient d'arracher l'ivraie, mais ils détruisent tout ce qu'il y a de bon à côté, et c'est dommage. Le seul enseignement efficace est l'enseignement du froment. Mais le monde ne comprendra le secret du froment que lorsque tout le blé aura été détruit et qu'il sera privé de pain. C'est donc par la souffrance que les hommes comprendront ce que signifie l'autre méthode, celle de l'amour...

 
  Le blé est le symbole de la pefection parmi les plantes. Etudiez son histoire : il est coupé par les hommes, lié en gerbes, battu et envoyé au moulin pour y être broyé par la meule. Quand il est réduit en farine, on le mêle à l’eau, on le pétrit longuement, et on le place dans le four où le feu le cuit. Et lorsqu’il pense que cette série d’épreuves touche à sa fin, ce sont les dents des l’hommes qui commencent à le mastiquer. Que de mystères sont cachés dans la vie du blé ! L’évolution de l’homme se déroule d’après le même processus jusqu’au moment où, comme le blé, il sera enfin prêt à être offert pour le salut de l’humanité. Lorsque vous mangez du pain, le grain de blé raconte son histoire à votre subconscient. Il vous dit : " Soyez patients !…Le Créateur ( votre double ) est bon et vous guidera à travers toutes vos épreuves. Prenez courage !…Moi, le petit grain de blé, je suis là pour vous aider. Je vous donne la vie, la force, la joie. Prenez exemple sur moi ; je suis très petit mais je nourris le monde entier alors que vous qui êtes grands vous n’arrivez pas à nourrir quelqu’un d’autre que vous sans vous plaindre et vous révolter. Croyez-vous que je n’ai pas étét aussi entouré d’ivraie ? Pourtant je n’ai rien dit, j’ai tout supporté ."
O.M.A.

– Les alignements de pierres…

Posted in Santé et bien-être on 27 novembre 2006 by Léon Roumagnac

Vous pouvez faire la même expérience sans courir en vous servant de vos baguettes en L. Si vous vous trouvez au bout d'un alignement de pierres, prenez vos baguettes et demandez à voir les chakras ou les noeuds de l'alignement. En parcourant l'alignement, vos baguettes resteront en position de recherche, sauf lorsque vous rencontrerez un chakra - appelé aussi noeud d'énergie - où elles se croiseront. Souvenez vous du nombre de points. Vous verrez qu'il y en a sept...

 
 Des années durant j’ai parcouru les alignements de pierres en me demandant à quoi ils servaient. Un jour, nous avons décidé, certains d’entre nous, de parcourir en courant et à plusieurs reprises l’alignement de Merryvale. Nous avons été plusieurs à remarquer qu’en divers points des alignements nous éprouvions une sensation curieuse, comme si quelque chose ou quelqu’un nous avait soufflé tout droit dans le visage. je recherchais si intensément l’origine de ces souffles d’air lors de mon parcours, que j’ai presque couru tête baissée dans la pierre tutélaire de l’extrémité de l’alignement ! J’ai fait la même expérience à Shovel Down… ces alignements sont des supports de méditation exceptionnels.
Sig Lonegren – Les labyrinthes